Partagez | 
 

 DO I DARE DISTURB THE UNIVERSE + phist'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
“ Invité
Invité
avatar






MessageSam 7 Fév 2015 - 22:40



Mephisto
What do you wish to explain?
The darkness, for one thing.
(Anne Carson)

libre depuis
258 ans
orientation
loyal - mauvais
7 péchés
colère - contre
statut
supérieur
niveau
4




∫ funeral of hearts and a plea for mercy

Prénom(s) + Enfant des cauchemars, il a porté de multiples appellations à travers les civilisations et les cultures, son règne s'est tapi dans les langues, l'évolution de la linguistique. Fantôme, il a inspiré les terreurs et les frissons dans les contes et les légendes transmises depuis des siècles. Il a traversé l'espace et le temps, Mephisto, pour toujours amarré à  Anésidora la Grande, à Satan le Pernicieux. Couverture + L'adaptation c'est la survie. Au petit jeu des apparences et des tromperies, Mephisto est un maître. La guerre a fait de lui une ombre, un prénom qu'on murmure sans savoir s'il est réel ; il joue de sa réputation et de ses disparitions, maître des pantomimes et des illusions. Sa passion pour l'art, plus dévorante qu'aucune autre, l'a attiré dans le trafic et la contrebande: il fait ce qu'il sait faire le mieux, pactise et ment, corrompt et dérobe, ce qui lui plait et ce qui lui va. Il n'est pas de tableau de maître qui n'ait de secret pour lui; il en possède lui-même une petite collection impressionnante qu'il revend de temps à autre au plus offrant. En ce moment, il semblerait qu'il s'ennuie. Que l'excitation du jeu ne parvienne plus à le tirer de la temporalité infinie de son existence ; il cherche, rôdeur, sa prochaine occupation. Il est à la recherche d'une couverture pour ses méfaits, et, dit-on, celui qui se fait appeler Faustus Munch a des œillades sur plusieurs établissements d'Iverness. Allégeance + Parce qu'en apparence il n'existe pas chien plus fidèle, parce qu'en apparence il a gémi les pertes, muré dans son silence, parce qu'en apparence alors qu'en vérité, tout est secret, tout est caché, tout est mensonge. Abandonné les strates de la dévotion et de l'allégeance, il a goûté à l'absolue liberté, au parfum léger de l'indépendance ; il s'est reclus dans l'émancipation de son âme, les exemptions nées de son autonomie. Il a saisi, appréhendé, fourni son esprit de belles idées et de grandes ambitions que sa condition d'esclave abstenait. Puisque des complots il est le Prince, il ment depuis à ses pairs en attendant le Jour, le fameux Jour; où sa poigne ferme embrassera l'étendue des Sept, qu'il refermera ses griffes autour du pouvoir véritable, qu'il s'incarnera Roi, Maître, Empereur, Dieu, des deux Mondes. Apparence + Un froid glacial. Le frisson d'un courant d'air sur un cou exposé. La sensation, si réelle, du vide sous un pas chancelant ; un mauvais rêve, vraiment, une phobie délirante qui prend les formes les plus diverses et les aspects les plus sombres. C'est un fantôme avant d'être une forme, le contour translucide d'un visage transfiguré par la colère, la haine, l'obscurité du maléfique. D'une peau gluante et poussiéreuse, il agite dans les soubresauts les griffes jaunes de ses doigts, étends le cou jusqu'à l'abîme, monstre, chimère, traversé par le vide et l'infinité de sa cruauté. Sa véritable apparence est le produit de son machiavélisme, l'incarnation de ses vices, profondément ancrés dans la peau noire et brûlée. L'un des yeux manque, cyclope aux pupilles abyssales, rejette l'infirmité dans la manifestation de sa supériorité. Il exulte, prince, guerrier, la fierté de sa race. Traits de caractère + Patient ▷ Manipulateur ▷ Calme ▷ Sulfureux ▷ Troublant ▷ Cruel ▷ Curieux.


∫ You are the witness of change

NIVEAU 1 + Absorption d'âmes, Pacte, Altération de l'apparence et Téléportation
NIVEAU 2 + Détection, Altération de l'apparence (en chien)
NIVEAU 3 + Pyrurgie, Familier
NIVEAU 4 + Ralentissement

maîtrise : Fier d'incalculable siècles de domination et de pratique, Mephisto possède et maîtrise les atouts de sa réputation. Il affiche des préférences parmi les multiples possibilités de sa violence ; le Ralentissement des êtres et des choses lui procure un sentiment de contrôle qui le rend jouissif. L'incarnation du feu sacré au creux de ses paumes grâce à l'art de la Pyrurgie fait également office d'agréable arsenal. A l'inverse, l'altération d'une apparence qu'il considère plus noble que l'allure dégradante d'un animal à poil n'est pas dans son inclination. La perspective d'un familier lui déplaît également - dans le statut de prisonnier plus que celui d'esclaves - car il n'est pas de guerre qui n'est déjà prouvé l'inutilité d'un captif. Couper la tête consume moins de temps et d'énergie que de nourrir une bouche.


∫ when you came in, the air went out

+ Sa passion pour l'Art remonte à sa première arrivée dans le monde d'En-Haut. L'excitation perverse du massacre superposée à l'étrangeté des artefacts humains a réveillé en Mephisto les perspectives d'une Splendeur qu'il n'avait alors jamais atteint.

+ Il collectionne les tableaux de Maître, et plus spécialement ceux de l’impressionnisme nordique et germanique incarné par Edvard Munch qui reste son favori. La beauté des corps transcendés par la peur l'éveille à des souvenirs vieux de millénaires. (Mephisto a d'ailleurs rencontré Munch dans ses plus jeunes années, ce qui n'a en rien arrangé les problèmes du pauvre garçon.)

+ Parmi les deux chiens de l'enfer dont il est doté, il affiche clairement une préférence pour l'un des deux molosses qu'il nomme Sibylle, une cagne au caractère infernal qui déchire, broie, tue, à l’œil et à l'odeur. Elle est pourvue de croûtes ingrates là où son maître a l'habitude de la flatter, et l'un de ses yeux manquants a la marque fascinante et dangereuse des trous noirs de l'Univers.

+ Pour le commun des mortels, il est Faustus Munch, bourgeois oisif et  taciturne. Le monde se préoccupe peu de ses affaires, tant que celles-ci touche au domaine de l'art.

+ Il est à la recherche, avec le démon Ozrah, des Septs Péchés Capitaux. Mais ses desseins sont moins glorieux que ce que l'on pourrait croire. La destruction des dernières reliques des anciens Maîtres est en effet le seul moyen pour Mephisto d'accéder à la domination qu'il a toujours secrètement désiré.

+ En désaccord avec l'appétit sexuel de notoriété dégradé que l'on attribue généralement à sa race, il est rare en folie et en orgie. L'acte sexuel en lui-même semble dénué pour lui de tout intérêt s'il n'est pas nourri par la curiosité - il ne touche que ce qu'il ne comprends pas, car la puissance de l'inconnu le fascine.


∫ let's play the blame game

Pseudonyme + Gari (SAM sur Bazzart). Âge + En décomposition précoce. Fréquence de connexion + 5/7 Groupe + Démons Crédits + inconnu (tumblr) pour la bannière, shiya (bazzart) pour l'avatar.

Code:
[color=crimson][b]lee pace[/b] • mephisto[/color]


Dernière édition par Mephisto le Mar 10 Fév 2015 - 19:39, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageSam 7 Fév 2015 - 22:41

The universe is under no obligation to make sense to you.



∫ the road to darkness is a journey




1761.


Un pied sur le débris, une main à la ceinture, il observait mutin la toile déchirée au milieu, percée à même le châssis, flottant dans la légère brise. Le contour timide d'une mariée dans des teintes blanches et crèmes, fantôme de petite fille virevoltant dans un gris intemporel, son époux giguant à ses côtés. Le parfait tableau d'une vie à l'écossaise loin des tracas des guerres, et au plus près de la plénitude du quotidien. Des réjouissances de mortels, au bonheur daté qui feront joli dans les bocaux à souvenirs qui servent à leurs mémoires sélectives. Pourtant au travers de la foule, le paysage interminable trace des perspectives floutées, des montages s'élevant au travers les plaines qui figurent les grandeurs de la Terre, de cet iceberg apparent aux tentations sévères, qui cache l'abrutissante vérité derrière le rideau abaissé. Là-Haut, il murmure. Si différent d'En-Bas et pourtant. Il s'abaisse au niveau de la toile et glisse un doigt sur l'ocre séché. Pourtant c'est le carmin, en lieu et place des corps jadis bondissant, qui marque d'une tâche d'hémoglobine les maillons du tissu vaguement tendu. Pourtant c'est le détail peint d'un massacre prénuptiale qui enfonce à tout jamais son empreinte dans le ventre béant de la mariée qui gémit et qui souffle ses dernières forces au mari vaincu.

Il s'en va pour soupeser l'entaille laissée dans la toile ; il se bloque dans le geste et passe, radar, la main au-dessus du gouffre. Mais enfin c'est sacré, mais enfin c'est d'une délicatesse sans pareille, ces coups de pinceau se baladant avec une liberté déconcertante sur les surfaces de la toile. C'est Paresse dans le geste, Luxure et Envie dans le fond, Gourmandise dans le contenu, l'Orgueil de la création, l'Avarice dans la retenu du détail. Et Colère. Colère dans le jetée d'une palette fébrile, atténuée par le transport et la fumée soulevée par la guerre et les conflits, alors que gît un corps lupin aux abords du chef d'œuvre et qu'il dégage l'enfant élu d'une patte robuste, envoie bouler d'une pichenette le cadavre qui fait des rebonds dans l'immensité du désastre.
Il faut savoir faire des sacrifices.
Mephisto est un enfant du Splendide, dans les formes qu'il peut lui plaire d'incarner: il a le plaisir du détail plantureux d'une naïade baignant dans les lacs et de la beauté d'un enfant mort enlevé à son sommeil. Il n'ignore pas les formes les plus sombres que peut prendre la Poésie, et la vénère dans son ensemble et dans sa perfection: une balance, délicate, entre calme et terreur. Ses yeux balisent et cherchent, dans la stupéfaction d'un art nouveau qu'il découvre, la plénitude qu'il a toujours recherché, cette équilibre fragile qui l'anime et l'active. La Toute-puissance créatrice.

Les deux gros dogues noirs viennent quémander soudain la poigne du Maître, qui sans scrupule et sans hésitation, saisit la graisse du cou et envoie, l'un sur l'autre, dégringoler les chiens à quelques mètres, couinant et dominés. Arrière gangrènes, frustres, mal baisés. Les bestioles fumantes font gronder le fond de leur poumon. Mephisto ignore, immobile, prostré, sur l'artefact humain qui se découvre peu à peu du sens. Il contemple, prospère, la naissance et la mort d'une race. Il faut encore que la stature haute du démon s'élève pour que les deux grognards cambrent leurs épaules hérissées et noires. "Assez." Il laisse glisser d'une voix douce presque plaintive. Un mot tout en nuance de haine et de domination. En relevant les yeux, il reprend conscience du massacre.

L'explosion comme une salve funèbre en l'honneur des soldats écroulés a soulevé des nuages de fumée qui peinent à trouver leur chemin dans l'atmosphère engourdi par le feu, le sang, la mort. Sur le chant de bataille usé par les morts, la barbaque s'empile, l'odeur de putréfaction lui émoustille les narines alors qu'il contemple - maître - les événements hors de contrôle. Il a fait, ici, ce qu'il était venu faire. L'empire lupin bientôt s'effondrera, et les enfants d'Anésidora régneront comme ils étaient destinés à le faire depuis toujours. Il était temps de pucer la meute bordélique des porteurs de vermines. Libre de quelques brides d'années qu'il peut encore compter sur ses doigts, mais déjà il entrevoit l'avenir comme la Mère le lui a enseigné ;  il marche près de Satan et ses Frères avec la pugnacité si intègre à sa race, tête haute: son calme est déjà célèbre dans les deux mondes. Il sait, au fond, qu'il est destiné.

Avec un air de propriétaire, il hume l'air lourd en cadavres et glisse de son perchoir délabré ; siffle les chiens qui dans un roulement de pattes lui emboîtent le pas. C'est l'heure de la chasse au loup.




2015.


Le cargo avait levé l'ancre tard dans la nuit. Porté par les courants d'un air marin frais et nocturne, il progressait dans la baie dans le roulement atténué des moteurs, lumières éteintes, avec la discrétion de ces icebergs qui dérivent des millénaires durant sur les longues steppes aquatiques de l'Océan du bout du monde. L'équipage invisible se saisissait de murmures et de chuchotement ; en creux et place du silence, la suffocation de la tranquillité avait des allures de claustrophobie.

La faible odeur de papier brûlé embaumait l'atmosphère de dioxyde, clope écrasé sur le dossier plié en vrac qu'il avait allumé par habitude plus que par plaisir coupable. Le détail d'une couverture qui lui donnait, parfois, envie de gerber sur l'étendue de la tromperie. Il lorgnait le bout de toile dépassant du paquetage, pieds sur le bureau, dans la cabine qui lui servait de chambre. Pêle-mêle de vêtements et livres, le repaire sans doute d'un individu qui dissimulait assez en faisant trop. Il revoyait, encore, les manches d'une chemise de secrétaire relevés jusqu'au coude, le détail d'une bague jadis présente, qui a laissé l'empreinte plus blanche là où le soleil s'est entiché de la mélanine. Il se félicite de la remarque, lui qui fait si peu de cas de la carcasse d'autrui. Au désarroi du temporel, la main, vive, qui empoigne plus vite qu'elle ne peut s'échapper, le cou de cygne - entre ses doigts manque de se briser. Où vas-tu Eugenie. On doit parler Eugenie. On a des choses à se dire Eugenie. Les yeux se grossissent et elle hoquette. Elle lui rappelle malgré lui, l'œuvre d'un fou ; un grand et infime et profond carré noir sur un fond blanc. Comme un univers en train de se dérober à sa tâche, la simplicité d'une exécution aux élans modernes. Pourtant dans la logique, il faudrait qu'elle s'effrite ; mais Eugenie ne se froisse pas non, les os et les cartilages se brisent sous la poigne démonique et les deux billes oculaires en sont presque au-dehors de leurs orbites alors qu'il élance pour une dernière fois le grappin et achève la malheureuse dans un sifflement brutal. Il exulte comme un jouissance sexuelle le relief d'un halètement et étale l'enfant sur le sol avec la délicatesse d'une mère.

De ses ambitions ou de sa cruauté, il ne serait dire qui le domine le plus, lorsqu'il rejette la tête en arrière dans le souvenir délicat et intime de la mort offerte. La soif de dominer est celle qui s'éteint la dernière dans le cœur de l'homme. Gouverner c'est faire croire. Il perd, celui qui sait ce qu'il va faire s'il gagne. Il gagne, celui qui sait ce qu'il va faire s'il perd. Qu'il se récite pour chasser à coups de belles paroles, des siècles de défaite rabâchées. Il a fuit mais il n'a pas oublié, comment le pourrait-il. Les souvenirs dans la caboche changeante ont la vivacité des instants présents; l'enveloppe corporelle a beau varier selon les guerres et les présages et les mésaventures ; il caresse sa vengeance pour le dépit de ses ambitions. Voilà les Sept ne sont plus, et Mère n'en dit plus rien ; la race des Démons s'étiole dans l'inorganisation des égos. Au déroulé des années de chasse, traqué et présumé désintégré, il a préparé les revanches et nourrit ses idéaux. Son règne ne serait tarder.  

Maintenant c'est l'ennui.
L'ennui et l'attente, bercés des grandes ambitions d'un prince déchu. Il s'amuse de ceux qui pensent le divertir, à commencer par son attraction attitrée, le naïf Ozrah et sa persévérance intrinsèque à son idiotie. Mephisto laisse faire. Mephisto a toujours eu un faible pour le rat qui s'agite dans sa cage avec la conscience de sa fin proche et tragique. Comme il a toujours eu un faible pour l'impuissant et l'incompris, une curiosité pour l'indécence morale. Alors dans l'impératif narratif des instants comiques, le téléphone portable du bureau affiche le numéro de la dernière expérience scientifique du siècle : le cul porté en avant d'une démone blonde à la croupe renversée. Il scrute et médite, l'espace de quelques secondes, le nom et la meule d'Adrastée sur l'écran luminescent, renverse de nouveau la tête qui heurte le mur tout près à l'arrière.

Oui, l'ennui.



Dernière édition par Mephisto le Mar 10 Fév 2015 - 5:45, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageSam 7 Fév 2015 - 23:57

Gari ? Comme dans Gari de S.I ?
Enfin anyways, ce pv est cool, cet avatar encore plus, et ces débuts vachement bien, donc c'est avec régal que je te souhaite bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Ezechiel Coghlan
YOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL

avatarYOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL




Pseudonyme : maëva
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 716
Crédits : (avatar) addicted tragedy (signature) tumblr
Célébrité : gaspard ulliel
Âge du personnage : 760 ans (29)
Métier : peintre


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : neutre
Statut : bêta dominant
Capacités et inventaire :

MessageSam 7 Fév 2015 - 23:57

OH LEE ! Pouah j'adore le choix ! En fait je le préfère à Chris. Il est parfait pour Mephisto bigpup
Bienvenue officiellement ici ! Very Happy


The sound of iron shocks is stuck in my head, The thunder of the drums dictates the rhythm of the falls, the number of deads, the rising of the horns, ahead. From the dawn of time to the end of days I will have to run, away ▵ ©️endlesslove.
Hunt you down eat you alive
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 8 Fév 2015 - 0:09

OH, Pathos. Vladou l'embrouille. Je n'arrive donc pas en terres inconnus, ça fait très très plaiz'. Merci pour l'accueil!

Merci Eze! Oui en effet, après réflexion et par manque d'images un peu "sérieuses" pour Pratt... Pace fera bien son affaire.

*se remet à la tâche*
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 8 Fév 2015 - 1:08

Il est où le hot-dog, alors ? nyeh

C'est bien que tu ailles cédé aussi vite ! Après, comment résister ? Un bon gros bienvenue à toi, et puisse l'inspiration t'escorter jusqu'à la validation !
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 8 Fév 2015 - 3:22

Désolé, Hot-Dog-Pratt se sera peut-être pour la prochaine fois Wink
mais je t'offre Lee-Sourcils-Fabuleux pour ton plus grand plaisir.

Spoiler:
 

(also Lee Pace:
Spoiler:
 
)
(merci de votre attention.)

Merci! Oui c'était dur, donc. J'ai pas fait de résistance tavu.
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 8 Fév 2015 - 4:49

Bienvenue toi! huuuu
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 8 Fév 2015 - 4:57

Tu me prends par les sentiments, toi.  nyeh
Sourcils fournis ? Poils en abondance ? Mrawr. Mieux qu'un bon hot-dog.
Dégote-toi vite une couleur. evil evil
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 8 Fév 2015 - 10:16

Bienvenue aaaaaah (se cache sous les frusques de Pathos en ricanant)

Un démon ! Et quel démon ! Au plaisir de se croiser
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Ferrell
drag my teeth across your chest to taste your beating heart ƒ 1

avatardrag my teeth across your chest to taste your beating heart ƒ 1




Pseudonyme : XII
En ville depuis le : 22/01/2015
Nombre d'insultes postées : 54
Célébrité : Kivanc Tatlitug
Âge du personnage : 1185 ans, 30 d'apparence
Métier : Projectionniste


MessageDim 8 Fév 2015 - 10:40

Bienvenue parmi nous Pace quoi aaaaaah




I WANNA SEE YOUR ANIMAL SIDE LET IT ALL OUT
I WANNA SEE THE DIRT
UNDER YOUR SKIN
I NEED YOUR BROKEN PROMISES

©️ DEATH VALLEY .•°¤ Mags.


FULL LOVE:
 
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 8 Fév 2015 - 11:27

Super choix d'avatar !!! Bon courage pour la rédaction de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Una MacLean
there's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane

avatarthere's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane




Pseudonyme : purple rain ★ lisa
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 691
Crédits : avatar : swan - gif : tumblr - quote : never let me go, film
Célébrité : emilia clarke
Âge du personnage : 27 ans
Métier : Détective privé - elle s'occupe uniquement des affaires dans lesquelles sont mêlées les Outres


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Chaotique Bon
Statut : Nécromancienne
Capacités et inventaire :

MessageDim 8 Fév 2015 - 11:56

OUAH Lee Pace quoi !
Alors là je dis bravo I love you

WESH Sam s'est transformé(e) en Gari.
C'est fou. Bienvenue officiellement toi nyeh



❝ Before the storm it was pitch black
Je pense que j'avais perçu qu'au-delà de cette ligne il y avait quelque chose de plus dur et de plus sombre et que je ne le voulais pas. Ni pour moi, ni pour aucun autres... - never let me go

Revenir en haut Aller en bas
Alena Hodson
drag my teeth across your chest to taste your beating heart ƒ 1

avatardrag my teeth across your chest to taste your beating heart ƒ 1




Pseudonyme : Drathir
En ville depuis le : 22/01/2015
Nombre d'insultes postées : 62
Crédits : Avatar (c) Arté ; sign' (c) crackle bones
Célébrité : Sara Fabel
Âge du personnage : 251 ans ▬ 29 ans d'apparence
Métier : Tatoueuse


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Loyal neutre
Statut : Bêta dominée
Capacités et inventaire :

MessageDim 8 Fév 2015 - 14:05

Bienvenue et bon courage pour ta fiche Cool



« Sucker love is heaven sent, you pucker up our passion spent. My heart's a tart, your body's rent, my body's broken, yours is bent. Carve your name into my arm, instead of stressed, I lie here charmed. 'Cause there's nothing else to do, every me and every you. Sucker love, a box I choose, no other box I choose to use. Another love I would abuse, no circumstances could excuse. »

(c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 8 Fév 2015 - 17:34

Merci à tous pour votre accueil!

Una > I KNOW RIGHT. Le monde est fu.
Achaius > J'y cours j'y cours petit pisenlit.
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 8 Fév 2015 - 18:01

Bienvenue!

J'ai beaucoup aimé ce que j'ai lu! aaaaaah Bon courage pour compléter la fin (:
Revenir en haut Aller en bas
Ozrah
and i'm going down all the way
i'm the higway to hell ƒ 3

avatarand i'm going down all the wayi'm the higway to hell ƒ 3




Pseudonyme : Arcanne
En ville depuis le : 07/07/2013
Nombre d'insultes postées : 90
Crédits : Avatar : The Writer
Célébrité : Jamie Dornan
Âge du personnage : Trop pour le compter
Métier : Patron du Caroussel


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Loyal ♦ Mauvais
Statut : Démon Supérieur ♦ Bras droit de l'Envie
Capacités et inventaire :

MessageDim 8 Fév 2015 - 18:01

Lee Pace est populaire a mort chez les démons en fait.

BONJOUR A TOI !!! Je vais pleurer de joie, t'appeler ma biche, te faire des enfants derrière le topic, ...
Je t'attendais tu sais perv
En tout cas je suis très content de ton arrivée, un camarade de jeu ça se refuse pas. Et prépare toi à des private jokes étranges et sordides !!!

Au fait,... J'aime ton style. Vraiment j'adhère, j'adore.




    You don't know me. Lightning above and a fire below me, you can't catch me, can't holdme, can't stop, much less control me.
    When the floodgates open, brace your shores. That pressure don't care when it breaks your doors. Say it's all you can take, better take some more.
Revenir en haut Aller en bas
Elatha
the tenderest touch leaves
the darkest of marks ƒ 2

avatarthe tenderest touch leavesthe darkest of marks ƒ 2




Pseudonyme : Arté (Agathe)
En ville depuis le : 12/01/2015
Nombre d'insultes postées : 321
Crédits : Avatar par PATHOS ; code sign par Solosand
Célébrité : Evan Rawrchel Wood
Âge du personnage : 22 000 ans et des bagatelles
Métier : Oisive totale & Restauratrice d'œuvres d'art à l'occasion (peinture à l'huile, XVIIe & XVIIIe siècles surtout) // Concubine du Seigneur Noir et intriguante.
Identité : Pour restaurer les tableaux "Merryweather Linds" ; pour le reste, des tonnes d'alias possibles.


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Loyal mauvais
Statut : Haute caste - Noble
Capacités et inventaire :

MessageDim 8 Fév 2015 - 22:31

My my, c'est qu'il est à croquer le Méphisto
(mais non, mais non, j'ai rien dit Cermait, voyons, qu'est-ce qui te fait devenir tout rouge comme ça ? robert )

Bienvenue Mémé, tu as bien fait de nous rejoindre pedosourcil
J'ai beaucoup ta fiche, j'ai hâte de tout lire rodrigo


+i bow for nobody +

tell me everything will be alright
tell me we'll prevail
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageLun 9 Fév 2015 - 4:26

Merci, vous!

Oz > ouai, c'est le côté Tilda Swinton j'crois, la grâce elfique toussa.
Oh bah mon p'tit copain, te mets pas dans ces états là va :face: on va bien s'marrer, hâte d'entrer en jeu avec toi.
merci! c'est assez caca tout de même. je. j'essaye de faire. mieux.

Elatha > ah moi j'veux pas d'problème avec le Cercer hein, retenez vous enfin madame  robert
Revenir en haut Aller en bas
Una MacLean
there's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane

avatarthere's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane




Pseudonyme : purple rain ★ lisa
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 691
Crédits : avatar : swan - gif : tumblr - quote : never let me go, film
Célébrité : emilia clarke
Âge du personnage : 27 ans
Métier : Détective privé - elle s'occupe uniquement des affaires dans lesquelles sont mêlées les Outres


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Chaotique Bon
Statut : Nécromancienne
Capacités et inventaire :

MessageLun 9 Fév 2015 - 12:36

Juste, je suis la seule à avoir réagie au petit surnom que s'est donné lui-même notre petit Méphisto ? nyeh



❝ Before the storm it was pitch black
Je pense que j'avais perçu qu'au-delà de cette ligne il y avait quelque chose de plus dur et de plus sombre et que je ne le voulais pas. Ni pour moi, ni pour aucun autres... - never let me go

Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageLun 9 Fév 2015 - 15:16

LOL.
Je l'ai pensé super fort, depuis hier. Mais j'me suis dit, que j'avais vraiment l'esprit super mal tourné. Alors j'ai préféré la fermer XD

Bienvenuuuue.
Super choix de tronche, indeed.
Courage pour la fichette.
Et... surtout... hâte de voir débarquer ton démon irp.
Je sens la badassitude en dégouliner.
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageMar 10 Fév 2015 - 6:19

Ahahah oui, je me suis dit qu'il y avait un mot pour incarner le personnage, ce serait peut-être celui-là.
Protégez vos fesses et mettez des culottes.

Merci Aoibheal!
(mon dieu que c'est dur à écrire)
Revenir en haut Aller en bas
Elatha
the tenderest touch leaves
the darkest of marks ƒ 2

avatarthe tenderest touch leavesthe darkest of marks ƒ 2




Pseudonyme : Arté (Agathe)
En ville depuis le : 12/01/2015
Nombre d'insultes postées : 321
Crédits : Avatar par PATHOS ; code sign par Solosand
Célébrité : Evan Rawrchel Wood
Âge du personnage : 22 000 ans et des bagatelles
Métier : Oisive totale & Restauratrice d'œuvres d'art à l'occasion (peinture à l'huile, XVIIe & XVIIIe siècles surtout) // Concubine du Seigneur Noir et intriguante.
Identité : Pour restaurer les tableaux "Merryweather Linds" ; pour le reste, des tonnes d'alias possibles.


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Loyal mauvais
Statut : Haute caste - Noble
Capacités et inventaire :

MessageMar 10 Fév 2015 - 9:53

Mephisto a écrit:
Elatha > ah moi j'veux pas d'problème avec le Cercer hein, retenez vous enfin madame  robert

T'en fais pas, j'veux pas non plus d'ennuis avec mon Roi, donc j'vais pas trop faire de bêtises non plus robert
Et j'avoue, ce surnom est fort délicat mdr

Pi ta fiche finie est cronch cronch cronch. il nous faudra un lien, cher Monsieur-j'aime-l'art(/j'aime-le-lard ?)


+i bow for nobody +

tell me everything will be alright
tell me we'll prevail
Revenir en haut Aller en bas
Una MacLean
there's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane

avatarthere's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane




Pseudonyme : purple rain ★ lisa
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 691
Crédits : avatar : swan - gif : tumblr - quote : never let me go, film
Célébrité : emilia clarke
Âge du personnage : 27 ans
Métier : Détective privé - elle s'occupe uniquement des affaires dans lesquelles sont mêlées les Outres


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Chaotique Bon
Statut : Nécromancienne
Capacités et inventaire :

MessageMar 10 Fév 2015 - 10:56

Justine heureusement que tu es là pour me soutenir dans ces moments happy

Ouai mais maintenant Mephisto je me souviens d'un reportage que l'on m'a forcé à regarder (sisi) sur un endroit dédier à ça vois-tu. Ce fut un visionnage très drôle et heu.. bucolique !



❝ Before the storm it was pitch black
Je pense que j'avais perçu qu'au-delà de cette ligne il y avait quelque chose de plus dur et de plus sombre et que je ne le voulais pas. Ni pour moi, ni pour aucun autres... - never let me go

Revenir en haut Aller en bas
Una MacLean
there's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane

avatarthere's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane




Pseudonyme : purple rain ★ lisa
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 691
Crédits : avatar : swan - gif : tumblr - quote : never let me go, film
Célébrité : emilia clarke
Âge du personnage : 27 ans
Métier : Détective privé - elle s'occupe uniquement des affaires dans lesquelles sont mêlées les Outres


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Chaotique Bon
Statut : Nécromancienne
Capacités et inventaire :

MessageMar 10 Fév 2015 - 11:26

alléluia
Tu es validé(e) ! Bienvenue chez les fous !

Fiche très agréable à lire, tu as une belle plume et le personnage est totalement compris. On a juste noté deux petites erreurs : " Roi des trois mondes " S'il y a une multitude de mondes ou plans, les Démons ne peuvent voyager que dans le Monde d'en Haut et le Monde d'en Bas. - " Ezrah " sans doute une faute de frappe, c'est Ozrah. VOILA I love you

Mon enfant, il va falloir passer au ravitaillement afin de prendre des forces pour la suite. Oui ta fiche est enfin bouclée. Oui il y a encore quelques étapes obligatoires. ET ON NE SOUFFLE PAS SINON TU N'AURAS PAS DE COOKIE !


Dans un premier temps, je t'invite à aller réclamer tes dàn, parce que bon. Tu as tout de même tout bien écrit et tout bien compris. En plus, ils te seront bien utiles pour l'évolution de ton personnage. Voilà, clique sur le lien et imprègne-toi du fonctionnement que les méchantes fondatrices ont imaginé. Ensuite, tu peux compléter ton profil, c'est toujours cool ! Il te faudra également consulter les registres pour poster tes différentes demandes. Sinon tu seras invisible dans la hiérarchie, sans emploi et sans le sou. C'est triste. Enfin, n'hésite pas à utiliser les formulaires mis à ta disposition pour ton  manuscrit et ton journal qui te permettront d'élaborer tes liens, programmer tes futurs rp, recenser tes objets, etc. (En plus ça rapporte des dàn)

Garde à l'esprit que tu es parmi nous pour t'amuser, passer du bon temps. Non pas de massage dispensé par l'équipe administrative. FAUT PAS POUSSER MÉMÉ !



N'oublie pas : Pas de dàn pas de chocolat pouvoirs !



❝ Before the storm it was pitch black
Je pense que j'avais perçu qu'au-delà de cette ligne il y avait quelque chose de plus dur et de plus sombre et que je ne le voulais pas. Ni pour moi, ni pour aucun autres... - never let me go

Revenir en haut Aller en bas
“ Contenu sponsorisé







Message

Revenir en haut Aller en bas
 

DO I DARE DISTURB THE UNIVERSE + phist'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» DO I DARE DISTURB THE UNIVERSE + phist'
» SG-Universe, saison 1 [SPOILERS]
» WRESTLING UNIVERSE
» ✝ I'M JUST HAVING AN ALLERGIC REACTION TO THE UNIVERSE.
» truth or dare.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∫ burn your life now :: i'm feeling good-