Partagez | 
 

 Initié ▲ Murdoch Fraser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
“ Invité
Invité
avatar






MessageMer 21 Jan 2015 - 19:57



Murdoch Fraser
La vérité est dans l'imaginaire

âge
26 ans
origine(s)
Ecossais
orientation
Chaotique Bon
niveau
1



∫ funeral of hearts and a plea for mercy

Nom + Fraser Prénom(s) + Murdoch DATE ET LIEU DE NAISSANCE + 15 Août, Glasgow en Ecosse. Métier + Conservateur de Musée. APPARTENANCE + Membre du Cercle de Fer depuis quelque mois. Traits de caractère + Intelligent, optimiste, sociable, naturel, attentif, posé, calme, confiant, rêveur, charismatique, passionné, galant, observateur  spontané et prudent. Impulsif, rancunier, arrogant, têtu, cruel, menteur, égocentrique, distant, sournois, lunatique, excessif, mesquin, secret, compétitif et méfiant.


∫ You are the witness of change

POSITION + Fascination

découverte :

Le monde est quatre murs, puis il s'ouvre sur une fenêtre et s'étend à l'infini. C'était à l'heure de l'exploration, lorsque mes yeux innocents balayaient le jardin dans lequel j'étais enfermé, captif de mon ignorance. Les domestiques s'afféraient aux préparations pour l'arrivée imminente d'un invité de marque. Et moi, heureux comme je l'étais, j'arpentais l'inconnu d'un quotidien monotone. Qui aurait pensé qu'au détour d'une haie immense je trouverais un passage où me faufiler et qu'en suivant un chemin poussiéreux j'arriverais à l'orée des bois. Je vaguais à mon imagination : les papillons étaient légion, armée lancée dans d'invisibles batailles. Les plantes aux mille et une couleurs et aux senteurs si délicates devenaient les oracles prédisant leur défaite prochaine face aux ténèbres d'une nuit qui se rapprochait d'heure en heure. Tout était bon au jeu de l'imaginaire, le paysage poussé à l'égarement. Tout comme cette figure de bestialité prostré à quelque mètres. Un loup gigantesque, plus grand que tout ce que je pouvais imaginer. La couleur de sa fourrure était sombre et ses yeux bleus, ils étaient bleus. Je ne pouvais faire le moindre geste, ce n'était pas de peur que mon cœur battait à tout rompre mais d'excitation. J'avais devant moi la preuve vivante que le monde que je connaissais à travers les livres et les histoires qu'on me contait chaque soir pour m'endormir était réel. Je l'observais, muet d'admiration, il paraissait si grand, si puissant. Il était comme ce loup dans les histoires, celui qui dévorait le petit chaperon rouge et sa mère-grand. Celui qui soufflait les maisons des pauvres petits cochons et les dévorer encore. La personnification de ce détestable personnage que j'adorais pourtant. Et les vêtements déchirés et ce qui semblait être de la chaire sanguinolente à ses pattes, tout cela ne faisait qu'éveiller en moi de l'extase. Mon enthousiasme arrivait à son paroxysme lorsque je croisais les yeux du prédateur. Dès lors je le savais, cette chose n'était pas un loup ordinaire et il devait très certainement y avoir bien d'autres curiosités à découvrir par delà les murs de ma chambre, par delà les murs qui entouraient mon jardin, loin, très loin et peut-être même sous mes yeux sans que le sache.



∫ when you came in, the air went out


Né dans une famille Écossaise ▲ Fils unique ▲ Appartient à l'aristocratie  ▲ Extrêmement aisé, il possède entre autre le titre de Lord Lovat ▲ Est fasciné par les contes et les légendes ▲ Collectionne les livres anciens qui traitent sur le sujet ▲ Possède nombre d'objets anciens dont la plupart sont exposés dans le musée où il est récemment devenu Conservateur ▲ A été élever jusqu'à ses treize ans dans le manoir familial, totalement reclus, fermé au reste du monde en dehors des domestiques et des rares personnes de passage sur le domaine ▲ Passionné d'informatique depuis qu'il s'est installé à Inverness, c'est à dire depuis ses treize ans ▲ A toujours suivi ses cours à domicile, en compagnie d'un précepteur jusqu'à ses dix-sept ans ▲ Il a toujours obtenu ses diplômes avec la note maximale à chaque fois ▲ Il a pratiqué l'escrime et l'équitation lorsqu'il vivait encore à la campagne ▲ Il est passionné d'informatique mais ses connaissances ne s'arrête pas là, il s'intéresse notamment à l'ingénierie et à la mécanique ▲ Hacker de talent, il évite de démontrer ses capacités au reste du monde sauf dans le cadre des activités du Cercle (il peut y avoir des exceptions) ▲ Il n'a aucun talent culinaire, certainement parce qu'il n'a jamais été obliger de cuisiner par lui même ▲ Il ne tient absolument pas l'alcool, un verre suffit pour le mettre K.O. ▲ Il déteste fumer et la simple odeur le fait tousser à l'en rendre malade ▲ Pour une raison inconnue il a toujours aimé les choses effrayantes, sanglantes, qui repousserait n'importe quel individu "normal" ▲ C'est un grand amateur de films d'horreur et de jeux gore ▲ Il se trimbale toujours avec une besace dans laquelle il conserve ses affaires dont un crâne humain auquel il lui arrive de parler parfois lorsqu'il se sent seul : officiellement ce n'est qu'une reproduction, mais est-ce vraiment le cas ? ▲ Bien que ce ne soit pas un dragueur invétéré il n'a jamais eu de problèmes à se trouver une fille à se mettre sous la dent ▲ Il a toujours aimé les femmes plus âgé, va savoir pourquoi ▲ Les situations effrayantes le font sourire, le danger l'amuse plus que ne l'effraie ▲



∫ let's play the blame game

Pseudonyme +  N☠n☠.Âge + 22 ans. Fréquence de connexion + 4/7 j Groupe + Initiés. Crédits + the gifs queen

Code:
[color=crimson][b]Will Higginson[/b] • Murdoch Fraser[/color]


Dernière édition par Murdoch Fraser le Jeu 22 Jan 2015 - 14:50, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageMer 21 Jan 2015 - 19:57

La vie est un rêve mais rêver n'est pas vivre...



∫ the road to darkness is a journey


Le froid frappe contre les murs, soulevait par le vent il s'engouffre à travers la fenêtre qui dans un grand fracas vient de s'ouvrir. Les documents, nombreuses piles amonceler sur le bureau, se soulèvent et s'envolent. Et dans un sursaut, le corps humide des frissons d'un sommeil agité, Murdoch ouvre les yeux. Son regard traverse la pièce, il tremble sous la morsure du froid. Il n'y a personne pourtant il jurerait entendre une respiration persistante à son oreille. Mais c'est juste lui, il respire difficilement comme s'il avait couru un marathon. Il se lève après avoir repris son souffle et referme la fenêtre après avoir lancé un regard sur l'extérieur. Il n'y a personne aux alentours, le musée doit être désert en dehors des quelque vigiles qui font leur ronde. Il a encore fait ce rêve, tellement réaliste qu'à chaque fois il en ressort dans le même état : le corps couvert de sueur, le souffle court, la peur au ventre. Ce sentiment il ne le connaissait que trop peu et pour ce qu'il en savait il ne l'aimait pas.  Alors comme à chaque fois, il se détendait et affichait un sourire serein comme pour chasser ce mauvais rêve dont il ne garder aucun souvenir. Il était minuit à en croire l'horloge accrochée au mur, il avait du s'endormir en travaillant, cela lui arrivait souvent depuis qu'il avait pris son poste au musée. Il n'avait que vingt-six ans mais on lui avait confié ce poste. D'abord parce qu'il était un passionné mais aussi parce qu'il avait les capacités requises pour cela. Beaucoup de rumeurs disaient qu'il avait acheté sa position, il en avait les moyens et tous le monde savait que la famille Fraser subventionnait le musée depuis déjà presque deux décennies.

Murdoch souriait tout en s'étirant, épuisé par les tumultes de son inconscient. Il y avait tant à faire et peu importe les rumeurs et autres ragots, c'était désormais son travail et il allait le faire correctement. Mais son esprit était volatile et alors que son corps s'afférait à ramasser les documents éparpillés au sol il s'imaginait ailleurs. D'abord se remémorant les derniers récits qu'il avait eu le plaisir de lire. Il y avait tant d'histoires, tant de légendes tout à fait fascinantes qui relataient les aventures de héros mais surtout leurs confrontations avec des créatures mythiques toujours plus étonnantes. Le jeune homme se nourrissait de tout ces écrits et il ne pouvait s'empêcher de les relier avec de lointain souvenirs ou bien des découvertes récentes qu'il avait fait en intégrant le Cercle de Fer. Sa vie paraissait soudainement si palpitante alors que son esprit vagabondait à son imaginaire. Sans même voir les minutes qui s'écoulaient, il réalisa soudainement qu'il avait déjà ramassé tous les documents. Il ne lui restait plus qu'à les trier de nouveau et il pourrait rentrer. Cela paraissait impossible rien qu'à observer l'immense tas, mais Murdoch ne connaissait pas ce mot. Pour lui rien était impossible, ou plutôt tout était possible pourvu qu'on y croit un peu. Et lui y croyait dur comme fer, que ce soit finir son boulot avant le lever du jour ou l'existence de cet Outremonde. Il s'activait à remplir sa tâche, impatient malgré lui de retrouver la chaleur de sa chambre et la douceur de ses draps.  

- Monsieur Fraser ?
Il ne sursauta pas bien que surpris, il n'était jamais effrayé si ce n'est dans son sommeil. C'était lorsque ses yeux se fermaient et qu'il tombait dans les profondeurs de ses songes qu'il ressentait les émotions gênantes qui éprouvaient sa patience. Il releva simplement son visage pour observer l'homme qui avait ouvert la porte sans prévenir. Il s'agissait d'un des nombreux employés qui travaillaient de nuit. Il se mit à sourire comme toujours, c'était tellement plus facile de communiquer en affichant une belle expression. Les gens se sentait tout de suite plus à l'aise, c'était ce qu'il avait remarqué. L'homme avait l'air inquiet, sans doute le fait qu'ils soient tout deux plongés dans la pénombre. La pièce était uniquement éclairée par la lumière de la lune. Et ce n'était pas plus mal, il s'y était habitué de toute façon.
- Ne vous inquiétez pas c'est bien moi, j'ai presque terminé ne...
Mais voilà, il n'avait pas attendu qu'il finisse sa phrase pour l'aveugler à l'aide de la lumière de sa lampe torche. Un soupir traversa les lèvres du conservateur qui après avoir rangé les documents les plus importants dans un tiroir qu'il ferma à clef, se leva et rejoint l'homme. Certes il travaillait ici depuis peu, mais il avait parfois l'impression qu'on se moquait de lui. Non pas que ça le dérange, mais il ne supportait vraiment pas d'être dérangé pendant son travail.
- Je suppose qu'il vous a demandé de venir me chercher.
C'était comme si la terre entière se liguait contre son bon vouloir. Il avait décidé d'accepter le poste qu'on lui proposait parce qu'il ne faisait "officiellement" rien d'autre. Mais voilà, son grand-père ne souhaitait pas voir sa seule descendance exercer un métier tel que "conservateur". Il s'attendait sans doute à le voir reprendre les affaires familiales, mais c'était loin du rêve que se faisait Murdoch. Lui désirait se trouver au plus près de la découverte. Et le musée était le lieu idéal, c'était là que se côtoyaient les mystères du passé et les secrets qui gouvernaient chaque relique de ces époques révolues.
- Si vous voulez bien me suivre.

C'était dans ce genre de moment qu'il avait envie de répondre "Noooon", mais voilà il était "adulte" et un adulte se devait de prendre conscience de ses responsabilités ou une autre connerie du genre. Il hocha simplement la tête en suivant l'homme puis dès que le moment se porta à le faire, il s'éclipsa ni vu ni connu. Une fois à l'extérieur, il frissonna une fois encore peu habitué au froid. Il avait couru pour ne pas qu'on le rattrape et maintenant il se baladait dans les rues d'Inverness. Il adorait la nuit parce qu'il savait que c'était sous ce ciel étoilé que les créatures d'Outremonde sortaient certainement. Cette femme qui venait de passer à côté de lui était peut-être une Faë et ce loup qui hurlait si loin qu'on l'entendait à peine était peut-être un lycanthrope. Tout comme la vieille femme qui tenait le comptoir de ce vieux bar où il venait d'entrer pouvait très bien être une nymphe. Tout était possible et son imagination qui s'envolait à le faire rêver, à le faire sourire. La vie était terriblement excitante et à mesure qu'il imaginait, les battements de son cœur s'accéléraient. La banalité de son morne quotidien était en un instant balayait par la possibilité et un simple "si" pouvait changer la donne. Il s'installa au bar, assis sur un tabouret il observa les habitués. Fasciné par tout et rien, il observait simplement, il analysait et alors qu'enfin il revenait à la barmaid, celle-ci déposa un verre devant lui. Elle fit un mouvement de tête dans une direction avant de retourner à ses bouteilles.

Il suivit la direction qu'elle avait désigné et s'arrêta enfin sur une exquise beauté. Mais voilà, Murdoch ne cédait pas si facilement au charme d'une demoiselle. Il lui fallait plus que cela, sans pouvoir mettre un mot sur ce qu'il attendait exactement. Pourtant, après avoir esquissé un demi-sourire il se leva, verre en main il rejoint la demoiselle. La soirée ne faisait que commencer et tout pouvait encore se réaliser.


Dernière édition par Murdoch Fraser le Jeu 22 Jan 2015 - 14:39, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Una MacLean
there's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane

avatarthere's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane




Pseudonyme : purple rain ★ lisa
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 691
Crédits : avatar : swan - gif : tumblr - quote : never let me go, film
Célébrité : emilia clarke
Âge du personnage : 27 ans
Métier : Détective privé - elle s'occupe uniquement des affaires dans lesquelles sont mêlées les Outres


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Chaotique Bon
Statut : Nécromancienne
Capacités et inventaire :

MessageMer 21 Jan 2015 - 21:37

Avec un conservateur comme ça je vais au musée plus souvent hein I love you
Bienvenue parmi nous l'chaperon rouge ^^



❝ Before the storm it was pitch black
Je pense que j'avais perçu qu'au-delà de cette ligne il y avait quelque chose de plus dur et de plus sombre et que je ne le voulais pas. Ni pour moi, ni pour aucun autres... - never let me go

Revenir en haut Aller en bas
Ezechiel Coghlan
YOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL

avatarYOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL




Pseudonyme : maëva
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 716
Crédits : (avatar) addicted tragedy (signature) tumblr
Célébrité : gaspard ulliel
Âge du personnage : 760 ans (29)
Métier : peintre


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : neutre
Statut : bêta dominant
Capacités et inventaire :

MessageMer 21 Jan 2015 - 21:58

Bienvenue ici ! Very Happy Un chouette personnage en préparation I love you
Si tu as d'autres questions, on est là Very Happy


The sound of iron shocks is stuck in my head, The thunder of the drums dictates the rhythm of the falls, the number of deads, the rising of the horns, ahead. From the dawn of time to the end of days I will have to run, away ▵ ©️endlesslove.
Hunt you down eat you alive
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageMer 21 Jan 2015 - 22:07

Merci à vous deux mdr

EDIT : Voilà, présentation terminée. En y pensant j'ai jamais été doué pour les présentations alors j'espère que ça ira. J'ai pas trop parlé du cercle de fer, je développerais ça une fois que j'aurai plus d'informations.
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageJeu 22 Jan 2015 - 0:16

Ouuuh, rapide ! hehe
Bienvenue officielle !
Revenir en haut Aller en bas
Elatha
the tenderest touch leaves
the darkest of marks ƒ 2

avatarthe tenderest touch leavesthe darkest of marks ƒ 2




Pseudonyme : Arté (Agathe)
En ville depuis le : 12/01/2015
Nombre d'insultes postées : 321
Crédits : Avatar par PATHOS ; code sign par Solosand
Célébrité : Evan Rawrchel Wood
Âge du personnage : 22 000 ans et des bagatelles
Métier : Oisive totale & Restauratrice d'œuvres d'art à l'occasion (peinture à l'huile, XVIIe & XVIIIe siècles surtout) // Concubine du Seigneur Noir et intriguante.
Identité : Pour restaurer les tableaux "Merryweather Linds" ; pour le reste, des tonnes d'alias possibles.


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Loyal mauvais
Statut : Haute caste - Noble
Capacités et inventaire :

MessageJeu 22 Jan 2015 - 11:31

Sympa le perso, et je plussoie, ça se grignoterait avec plaisir, un conservateur comme ça mdr On sera amenés à se recroiser, sois-en sûr 8D

Et bienvenue !


+i bow for nobody +

tell me everything will be alright
tell me we'll prevail
Revenir en haut Aller en bas
Ezechiel Coghlan
YOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL

avatarYOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL




Pseudonyme : maëva
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 716
Crédits : (avatar) addicted tragedy (signature) tumblr
Célébrité : gaspard ulliel
Âge du personnage : 760 ans (29)
Métier : peintre


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : neutre
Statut : bêta dominant
Capacités et inventaire :

MessageJeu 22 Jan 2015 - 14:18

Tu veux pas mettre une citation et un avatar ?  angeli C'est bien les citations et les avatars
On s'occupe de toi Smile


The sound of iron shocks is stuck in my head, The thunder of the drums dictates the rhythm of the falls, the number of deads, the rising of the horns, ahead. From the dawn of time to the end of days I will have to run, away ▵ ©️endlesslove.
Hunt you down eat you alive
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageJeu 22 Jan 2015 - 14:49

Pour te faire plaisir j'ai ajouté citation et avatar mdr
Revenir en haut Aller en bas
Ezechiel Coghlan
YOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL

avatarYOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL




Pseudonyme : maëva
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 716
Crédits : (avatar) addicted tragedy (signature) tumblr
Célébrité : gaspard ulliel
Âge du personnage : 760 ans (29)
Métier : peintre


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : neutre
Statut : bêta dominant
Capacités et inventaire :

MessageJeu 22 Jan 2015 - 14:56

alléluia
Tu es validé(e) ! Bienvenue chez les fous !

   
Ça me fait très plaisir ! RAS sur ta fiche Very Happy Validation avec plaisir, un chouette personnage Very Happy
On va l’appeler le petit chaperon rouge maintenant ! Very Happy

Pour le cercle de fer, on rédige le PV donc dès qu'on l'a fini on le postera et on complètera l'annexe Smile Comme ça tu sauras un peu mieux comment ça fonctionne mais pour l'instant c'est comme les Anonymous, un mouvement de hackers qui sévit sur Internet pour protéger les Outres, ils effacent toute mention d'Outres sur la toile. Ils protègent également les Outres dans la vie de tous les jours. Smile

Au vu de ton personnage, son implication dans l'Outremonde et ses débuts dans le Cercle, Lisa et moi avons décidé que tu commencerais au niveau 1 huuuu

   
Mon enfant, il va falloir passer au ravitaillement afin de prendre des forces pour la suite. Oui ta fiche est enfin bouclée. Oui il y a encore quelques étapes obligatoires. ET ON NE SOUFFLE PAS SINON TU N'AURAS PAS DE COOKIE !

   
   Dans un premier temps, je t'invite à aller réclamer tes dàn, parce que bon. Tu as tout de même tout bien écrit et tout bien compris. En plus, ils te seront bien utiles pour l'évolution de ton personnage. Voilà, clique sur le lien et imprègne-toi du fonctionnement que les méchantes fondatrices ont imaginé. Ensuite, tu peux compléter ton profil, c'est toujours cool ! Il te faudra également consulter les registres pour poster tes différentes demandes. Sinon tu seras invisible dans la hiérarchie, sans emploi et sans le sou. C'est triste. Enfin, n'hésite pas à utiliser les formulaires mis à ta disposition pour ton  manuscrit et ton journal qui te permettront d'élaborer tes liens, programmer tes futurs rp, recenser tes objets, etc. (En plus ça rapporte des dàn)

   Garde à l'esprit que tu es parmi nous pour t'amuser, passer du bon temps. Non pas de massage dispensé par l'équipe administrative. FAUT PAS POUSSER MÉMÉ !



   
N'oublie pas : Pas de dàn pas de chocolat pouvoirs !
   


The sound of iron shocks is stuck in my head, The thunder of the drums dictates the rhythm of the falls, the number of deads, the rising of the horns, ahead. From the dawn of time to the end of days I will have to run, away ▵ ©️endlesslove.
Hunt you down eat you alive
Revenir en haut Aller en bas
“ Contenu sponsorisé







Message

Revenir en haut Aller en bas
 

Initié ▲ Murdoch Fraser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Initié ▲ Murdoch Fraser
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» Ailish Mordenkainen [Mage & guerrière]
» [bal]L'invitation des dames
» Quartiers de Janet FRASIER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∫ burn your life now :: i'm feeling good-