Partagez | 
 

 running up that hill (elatha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Elatha
the tenderest touch leaves
the darkest of marks ƒ 2

avatarthe tenderest touch leavesthe darkest of marks ƒ 2




Pseudonyme : Arté (Agathe)
En ville depuis le : 12/01/2015
Nombre d'insultes postées : 321
Crédits : Avatar par PATHOS ; code sign par Solosand
Célébrité : Evan Rawrchel Wood
Âge du personnage : 22 000 ans et des bagatelles
Métier : Oisive totale & Restauratrice d'œuvres d'art à l'occasion (peinture à l'huile, XVIIe & XVIIIe siècles surtout) // Concubine du Seigneur Noir et intriguante.
Identité : Pour restaurer les tableaux "Merryweather Linds" ; pour le reste, des tonnes d'alias possibles.


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Loyal mauvais
Statut : Haute caste - Noble
Capacités et inventaire :

MessageLun 12 Jan 2015 - 18:59



Elatha
i will burn the heart of you

stade
éphèbe
appartenance
unseelie
orientation
loyal mauvais
niveau
2



∫ funeral of hearts and a plea for mercy

Prénom(s) + On m'appelle le plus souvent Elatha. Mais à vrai dire, j'ai eu tellement d'identités différentes dans le monde des Normes que je n'en tiens pas registre. Peut-être le devrais-je, cela dit. Mais que voulez-vous, avec une mémoire ancestrale, je n'ai pas vraiment besoin de consigner mes souvenirs dans un petit calepin. Mais avec le temps qui passe de façon différente, je m'égare parfois et donne un nom qui me semblait disparu depuis fort longtemps. Rang + Unseelies dans l'âme et l'alignement pragmatique, j'ai toujours maintes fois préféré la cour des Ténèbres à cette basse-cour qu'était celle des Lumières. J'y suis noble et je compte bien le reste jusqu'à la fin des temps. Hors de question pour moi d'être une faë répudiée et déchue de son statut. Allégeance + La Reine de Lumière est morte en enfermant la plupart des nôtres dans un monde inconnu. Qu'elle ne repose jamais en paix, cette vieille garce. Mon allégeance va envers mon seigneur, le Roi Noir. Elle devrait être désintéressée, et simplement dictée par une admiration sans pareil.  Mais c'était un défi, comme un autre. Un défi dangereux, ce qui le rendit encore plus tentant. Tout Roi Noir qu'il est, son pouvoir brillait comme une lampe dans la nuit la plus sombre. Et comme un papillon, j'ai tendance à me laisser attirer par ce qui brille dans le noir. Outre cette fascination que j'ai pour lui et l'intérêt certain qui m'a poussée à plier genou devant son trône, mon allégeance est sincère : hors de question d'oublier toutes ces existences passées, sinon à quoi cela sert-il de les avoir vécues ? Pri-ya + À qui croyez-vous parler ? Vous m'insultez, je devrais vous vider de votre vie et empaler votre tête sur une lance. Mais il paraît que ça ne se fait plus depuis fort longtemps, ce qui est ma foi regrettable. Occupation + Faire tourner les têtes, et perdre la mienne peu à peu. Une occupation saine, en somme. Je profitais aussi de ma position à la Cour des Ténèbres pour susurrer des remarques à l'oreille de Cermait, remarques qui en élèvent certains et en rabaissent d'autres plus bas que terre. Faire la pluie et le beau temps, selon le bon vouloir de mon souverain et amant. Tout ce qu'il faut pour me rendre heureuse,  vraiment. Désormais, je suis malheureusement réduite à devoir d'abord assurer son bonheur pour ne point être rejetée et écartée de tout pouvoir. Alors j'occupe mes longues journées dans le monde d'En Haut en lisant, en déambulant, en observant tous ces imbéciles que sont les Normes, qui se pensent seuls dans le monde et cherchent de la vie dans l'espace, alors qu'ils ne sont pas capables d'apercevoir les autres espèces qui cohabitent avec eux. Traits de caractère + Les mauvaises langues murmurent sur mon passage, persiflants que je suis calculatrice et ambitieuse (mais il faut bien avoir un but dans la vie), séductrice (et sensuelle, merci du peu), exigeante (se prononce "capricieuse" chez certains impudents que j'ai tôt fait de remettre à leur place), joueuse, garce. J'ajouterai à cet ensemble fort seyant de qualificatifs laudatifs que j'ai une vérité franchement défaillante, ou plutôt que je peux tordre quelque peu la vérité dans le sens qui m'arrange. En d'autres termes, oui, je mens, parfois, mais il faut bien vivre un peu, que diable !


∫ You are the witness of change

NIVEAU 1 + Coït mortel, Camouflage, Transfert et Séduction
NIVEAU 2 +Ombre
NIVEAU 3 + Orbing-Télékinésie, Absorption de pouvoir
NIVEAU 4 + Illusion

maîtrise : Pendant la période connue par les Normes comme Seconde Guerre mondiale, Elatha s'est bien amusée à utiliser son arme préférée, le Coït mortel, pour dérouiller quelques personnes dont elle trouvait les idées bien obtus. Elle a ainsi laissé derrière elle quelques corps desséchés et vides de toute vie. Elle n'y a plus vraiment recours depuis un bout de temps, sauf une fois où un imbécile d'humain a cru pouvoir abuser de la frêle créature qu'elle paraissait être : alors qu'il arrivait à l'orgasme, elle a profité de cet instant d'abandon pour lui faire payer son impudence. Elle use du camouflage et du transfert comme d'une seconde peau, et se fait manger dans la main avec son attirance physique incommensurable. Jeune de quelques vingt millénaires, elle apprend peu à peu à contrôler le don d'ombre pour prendre le contrôle d'une créature sans défense : les ombres sous ses ordres sont au nombre de cinq et plus le temps passe, plus Elatha se renforce, plus elles deviennent menaçantes. Pour autant, les deux rhinoboys qui lui servent de gardes du corps ne sont nullement des émanations de ce don.
Pour le moment, donc, Elatha n'a d'impact direct que sur les affects des créatures qui sont plus jeunes qu'elles et ne peuvent lutter contre ses atouts. Elle aspire, bien sûr, à plus de puissance, toujours plus de puissance, mais est consciente que cela va lui prendre un peu de temps et de patience. Mais elle n'est pas non plus sottement pressée, fort heureusement.


∫ when you came in, the air went out

KNOWLEDGE IS POWER, AND POWER CORRUPTS +
Capacités "normales" : Très persuasive, elle arrive à entourer pratiquement n'importe qui autour de son petit doigt, et s'en est amusée pendant de longues années. Elle peut se passionner pour une cause et s'engager avec ferveur dedans : farouche féministe, elle a souvent œuvré dans la Cour des Ténèbres pour favoriser l'élévation des femmes, et ces femmes lui ont ensuite mangé dans la main. Enfin, c'était jusqu'à la guerre et l'exil sur la Terre. Elle s'est aussi habituée très vite au Monde d'en Haut, puisqu'elle y avait déjà vécu et qu'elle avait su y trouver quelques repères utiles.
Autres capacités plus ou moins utiles : Elle a appris de nombreux chants des Normes, notamment des airs guerriers, des hymnes nationaux, des chants paillards et des comptines pour gamins. L'un des chants qu'elle préfère pour sa mélodie est celui des Partisans, qu'elle s'était retrouvée à chanter avec des Normes du temps de la guerre appelée "la Deuxième Guerre mondiale". Elle sait parler l'anglais (un anglais parfois un peu obscur et lyrique), mais a aussi eu le temps d'apprendre d'autres langues, dont le français (qui lui donne encore des difficultés au niveau des conjugaisons), l'allemand, et le pilipino tagalog (langue parlée aux Philippines). En d'autres termes, c'est une polyglotte avec des facilités et un temps fou pour apprendre ces idiomes. Il serait dommage de se priver de l'occasion.

J'AI PLUS DE SOUVENIRS QUE SI J'AVAIS MILLE ANS +
(brève chronologie de l'existence d'Elatha, par rapport aux années des Normes)
-20 000 Naissance d'Elatha, fille de Mananrë et Choralla, deux nobles Faës bien placés dans la hiérarchie nobiliaire.
-15 000 La jeune Faë entre à la Cour. Ses premiers pas ne passent pas inaperçus tant elle attire déjà des regards autour d'elle. Si elle n'est pas issue d'une famille royale, elle se défend plutôt pas mal dans la hiérarchie nobiliaire des Faës : sa beauté, sa prestance, et sa position en font une créature de choix et de nombreux prétendants s'approchent.
-9 000 Elatha s'élève dans la Cour des Faës, en choisissant soigneusement ceux qui auront le mérite d'être ses amants.
Antiquité Elatha prend part à la guerre de quatre ans contre les autres peuples de l'Outremonde, afin d'asservir tous les inférieurs.
1356 Elle suit d'une oreille attentive les rumeurs qui courent -trop vite, trop sûrement- dans la Cour des Lumières : faisant partie de l'opposition qui se met lentement en place, elle se moque des ignorants oublieux, mais surveille ses arrières.
1920 Elatha parvient à attirer le regard du Roi Noir et devient sa concubine. La guerre des Faës commence. Pendant 9 ans, Elatha passe beaucoup de temps sur Terre, à voyager entre les États-Unis et la France.
1929 La Reine de Lumière s'allie avec les Sidhe-Seers et elle parvient à enfermés l'ensemble des Unseelies (sauf 4) dans un plan parallèle. Les quatre Unseelies restants se réfugient sur Terre.
1939-1945 Elatha s'ennuie et décide de mettre un peu de piment dans sa vie en se faisant pin-up populaire pendant cette "Seconde Guerre mondiale". Pour l'occasion, elle se fait teindre les cheveux en roux et passe la plupart de son temps avec des bigoudis pour obtenir des boucles soyeuses.
début du jeu (fin de l'année 2014 ?) Elatha manque d'en venir aux mains avec une petite garce de démone qui refuse de céder à ses injonctions. Depuis, elle et Adrastée sont à couteaux tirés.

WHY DO YOU KEEP DOING THAT ? +
Elatha a quelques menus vices. Elle aime boire de l'alcool et surtout du vin. Cette boisson l'enivre suffisamment pour qu'elle oublie un bref instant -la mémoire ne lui faisant pourtant jamais défaut) les amis enfermés dans une prison inextricable et introuvable. L'intérêt, c'est qu'elle peut en boire des quantités astronomiques sans pour autant totalement perdre le nord, ni même se réveiller avec un atroce mal de crâne le lendemain. Non, la faë a un avantage non-négligeable sur les piliers de bar qui existent. Et elle a pris soin aussi de bien fournir sa cave : il s'agit de prendre ses aises et de profiter de la vie.
Outre ce penchant pour la boisson et l'instant libertaire qu'elle y trouve, Elatha a pendant un temps tenté de fumer du haschich, mais l'effet ne lui a pas plus et elle a délaissé cette drogue pour quelques tubes de tabac tout simples. L'odeur que la nicotine laisse sur sa peau et dans ses cheveux lui déplait pourtant et elle veille à ne fumer qu'au dehors, en plein vent, pour s'aérer aussi vite que possible.
Elle continue de regarder le soleil se lever et se coucher à travers la fenêtre de l'appartement qu'elle occupe. Ce n'est pas tant une fascination, même si elle trouve toujours des nuances différentes dans les lueurs de l'aube. C'est plutôt l'ennui, contre lequel elle s'efforce de lutter, jour après jour, heure après heure. Le temps passe trop lentement dans ce monde et elle a l'impression d'avoir vécu des milliers de vies alors qu'elle n'a gagné que quelques décennies dans le temps humain.
Elle a aussi eu le temps de développer quelques capacités pendant les longues heures des Normes et a appris à peindre. Dans les années 1960, elle a profité du temps libre dont elle disposait et de son apparence somme toute relativement jeune pour s'inscrire et suivre des cours de restauration d'œuvres d'art. Son penchant naturel l'a entraînée vers la peinture des XVIIe et XVIIIe siècles et elle est désormais restauratrice à compte privé, pour des musées et des collectionneurs particuliers. Elle travaille chez elle, dans un salon immense où la térébenthine et l'odeur de peinture à huile ont étendu leur empire.
Elatha est mélomane de même, et le temps passé sur terre lui a permis d'apprendre à jouer du violoncelle, l'instrument le plus proche de la voix humaine. Elle s'en est acheté un -elle a réussi à l'avoir à un prix dérisoire après avoir entouré autour de son doigt la volonté du vendeur face à elle- et a passé dix ans à travailler les exercices de Bach, de Beethoven et d'autres compositeurs, avant de réellement maîtriser l'instrument. Désormais, elle s'y adonne avec plaisir, notamment pour ravir les oreilles de Cermait.

BONUS BIDON (parce qu'on se refait pas) +
L'histoire des Faës pour les Normes-Nuls
« Les Unseelies, ils trouvaient que les Seelies buvaient trop pour tout oublier, et les Unseelies ils assumaient, alors ils ont fait une contre-soirée appelée la Cour des Ténèbres, même que le DJ Roi-Noir était Cermait et qu'il avait trop la classe. Et après, la contre-soirée a dégénéré en baston générale, et PAF, ils ont fait une guerre ! La Reine de Lumière (celle qui avait organisé sa soirée "Cour des Faës") a botté le cul de pas mal de monde en invitant des Sidhe-Seers à sa soirée. Les Unseelies se sont fait éjecter de la boîte, y en a plein qui ont été coffrés pour exhibitionnisme sur voie publique, et maintenant, ben il y a quatre Unseelies qui vont faire un remix de Prison Break et sauver leurs copaings enfermés dans une prison inconnue. »


∫ let's play the blame game

Pseudonyme + Arté. Dite aussi la GROSSE faiblarde, ou la relou de Bazzart. Âge + 23 piges Fréquence de connexion + Fréquente (mais moins en février et nulle début mars pour cause d'agrégation d'Histoire) Groupe + Faës (les plusse meilleurs). Crédits + bannière de evanrachelwoodbr.tumblr ; avatar de eating.queen ; gif tiré d'une gifhunt de silk-rph.tumblr

Code:
[color=crimson][b]evan rachel wood[/b] • elatha[/color]


Dernière édition par Elatha le Mar 20 Jan 2015 - 11:17, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elatha
the tenderest touch leaves
the darkest of marks ƒ 2

avatarthe tenderest touch leavesthe darkest of marks ƒ 2




Pseudonyme : Arté (Agathe)
En ville depuis le : 12/01/2015
Nombre d'insultes postées : 321
Crédits : Avatar par PATHOS ; code sign par Solosand
Célébrité : Evan Rawrchel Wood
Âge du personnage : 22 000 ans et des bagatelles
Métier : Oisive totale & Restauratrice d'œuvres d'art à l'occasion (peinture à l'huile, XVIIe & XVIIIe siècles surtout) // Concubine du Seigneur Noir et intriguante.
Identité : Pour restaurer les tableaux "Merryweather Linds" ; pour le reste, des tonnes d'alias possibles.


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Loyal mauvais
Statut : Haute caste - Noble
Capacités et inventaire :

MessageLun 12 Jan 2015 - 19:06

sometimes, when i get bored, i start thinking of what it was to kill people, and i stop being bored



∫ the road to darkness is a journey

LIVE AND LET LIVE +
La nuit était tombée, et Elatha regardait dehors. Le temps passait lentement, sur Terre. Trop lentement. Ce qui lui avait paru être des heures entières n'avaient été que dix pauvres minutes. Passer une journée entière à la fenêtre lui avait donc semblé être une éternité. Être oisive ne lui faisait aucun bien. Elle regarda la pendule, puis ordonna d'une voix autoritaire à des silhouettes dans l'ombre : « Droite ! Mon manteau. Gauche, mes chaussures ! » Elle allait sortir. Ou plutôt, elle allait se préparer, réfléchir à un nouveau moyen de plaire à l'homme dont elle était la concubine, puis partir. Mais le temps que les deux idiots de rhino-boys qu'elle avait emporté avec elle dans sa fuite trouvent l'un son manteau et l'autre ses chaussures (deux de la même paire), elle aurait trouvé l'idée salvatrice. Elle se faisait parfois l'impression d'être une Shéhérazade moderne, à avoir recours à mille et une ruses pour garder sa tête et convaincre son souverain de ne pas se débarrasser d'elle. Mais déjà, cette Shéhérazade n'avait tenu que mille et un jour, et elle tenait depuis… Depuis avant la guerre, cette dernière guerre qui avait valu à certains de ses protégés de se faire enfermer dans un monde inconnu, par cette gourde de Reine de Lumière ! Mais elle avait réussi à garder ses laquais, qui n'avaient pas une once de cervelle (ou peut-être une seule qu'ils se partageaient tant bien que mal). Pourquoi "Droite" et "Gauche" ? Simplement parce qu'elle refusait de perdre du temps à leur trouver des noms. Droite et Gauche avaient été pendant très longtemps positionnés respectivement à sa droite et à sa gauche lorsqu'elle se rendait à la cour encadrés par ses protecteurs. Ils avaient su dissuader certains de l'approcher, et en garder d'autres un peu plus éloignés. Pourtant, s'ils étaient stupides, ils n'étaient pas foncièrement mauvais. Ils exécutaient simplement tous les ordres de leur maîtresse, quels qu'ils soient, même les plus cruels.

Attendant donc que ses larbins exécutent ses ordres, Elatha se remit à regarder au dehors. Les étoiles brillaient déjà dans le ciel. Pour des yeux de normes aveuglés par la pollution, les étoiles n'apparaissaient que dans l'imagination. Mais elle les voyait, et leur éclat brillant retenait ses pupilles émerveillées. Cette fascination pour tout ce qui brillait lui avait parfois attiré des ennuis, mais elle avait su s'en sortir avec brio. Elle finit par se détourner de la fenêtre, trente minutes étaient déjà passées. Elle s'approcha d'une couveuse, et ouvrit un coffret finement ouvragé. Ses doigts coururent entre les parures métalliques pour finalement en sortir une rivière de pierres semi-précieuses ouvragées finement, qui donnaient l'impression que des gouttes ruisselaient sur son buste. Elle s'en enroula le cou, un fin cou de cygne à la peau blanche, presque laiteuse. Ses cheveux blonds comme les blés ne tombaient en apparence pas aussi bas que dans l'Outremonde : en réalité, il ne s'agissait que d'un charme qui les faisait paraître plus courts, ça et cette capacité à tromper le regard humain pour qu'ils pensent (les sots !) qu'elle était des leurs. Elle n'avait pas eu de mal à s'habituer au Monde d'en Haut, pour y avoir vécu plusieurs fois d'affilée, pendant les années 1920 pour les Normes, ou pendant cette Seconde Guerre mondiale dont les Normes parlaient encore trop souvent. Elle observait son reflet dans la glace, les gouttelettes semi-précieuses sur sa peau nue. Il faudrait d'ailleurs qu'elle songe à se vêtir, même si la perspective de se présenter à Cermait en manteau sans rien dessous l'amusait fortement (étant sa concubine depuis 1920, soit près d'un siècle en temps humain, elle l'avait déjà fait plusieurs fois, mais il l'oubliait au bout d'un certain temps). Droite revenait justement, avec le manteau, insensible à la vue du corps nu d'Elatha. Pas de cervelle, mais de sensations, même les plus bas instincts. Elle le savait. Plus jeune, elle avait tenté de s'amuser… mais c'était, ouf, au moins vingt mille ans plus tôt ! Et ça avait été un échec. Elle passa le manteau sur son corps nu, et serra la ceinture. Puis elle appela Gauche, qui devait encore s'être empêtré dans le placard à chaussures qu'elle possédait. Et ne le voyant pas venir, elle envoya Droite (qui finalement devait avoir un peu plus de jugeote que Gauche). Elle jeta un coup d'œil dehors, la nuit se poursuivait, et le temps filait comme une comète. Il était temps qu'elle prenne les choses en main, sinon elle serait encore là le lendemain matin, et elle ne voulait pas faire attendre Cermait plus longtemps. Alors, elle se déplaça en marchant jusque dans l'entrée, trouva Gauche et Droite qui triaient les chaussures que Gauche avait vraisemblablement mélangées, chaussa les premières bottes qui lui tombaient sous le pied et sortit. Gauche et Droite laissèrent les paires de chaussures dépareillées sur le sol, et suivirent leur maîtresse comme deux bons gardes du corps bien élevés.

Elle marcha jusqu'à la porte d'entrée, ordonna qu'on la lui ouvre, et vit le temps qu'il faisait dehors. Il s'était mis à pleuvoir depuis le moment où elle avait jeté un dernier regard dehors. Hors de question de se salir en marchant dans les flaques. Non, Gauche referma la porte lorsque sa maîtresse rebroussa chemin, et rattrapa Elatha et Droite alors qu'Elatha s'immobilisait dans le hall. Elle allait devoir utiliser cette faculté (fort utile) qui ne l'avait pas quittée depuis qu'elle s'était réfugiée dans le monde des humains en compagnie de son Roi Noir et souverain. Se concentrant quelques instants, elle parvint à se transférer à l'intérieur de la demeure de Cermait, sans crier gare, mais consciente qu'il l'attendait sans doute. Elle s'y était rendue seule, n'ayant pas besoin des deux abrutis de rhino-boys lorsqu'elle se téléportait. Elle passerait la soirée avec son seigneur, à lui faire apprécier toute la fraicheur dont elle savait faire preuve, et les nouveautés qu'elle découvrait et partageait avec lui. Des informations sur la tournure du monde des Normes, des nouvelles technologies qui la laissaient parfois perplexe… et d'autres moyens de faire s'allumer une lueur particulière dans les yeux de Cermait. Parfois, lorsqu'elle sentait qu'il fallait qu'elle cède, elle se donnait à Cermait, sous leur forme humaine, ou sous leur forme de Fae. Curieusement, elle était plus rassurée sans son enveloppe charnelle humaine. Peut-être parce qu'elle risquait moins de se faire vider de son essence par Cermait.
***

WHY SHOULD I STOP DREAMING ? +
Lorsque le jour se leva, Elatha était déjà devant sa fenêtre, chez elle, dans cette maison qu'elle avait achetée il y avait de cela fort longtemps. Nue, le corps écorché par endroits, dans des ébats sauvages avec Cermait. Elle ne semblait pas particulièrement courroucée ou décontenancée de ces marques qui lui rappelaient sa condition de jouet du Roi. Elle regardait le ciel, la course du soleil, debout derrière les carreaux de verre, dissimulée aux regards des indiscrets par un rideau de tulle blanche qui fonctionnait comme une sorte d'écran. S'oubliait, parfois.
Parfois, lorsqu'elle y pensait, elle relançait des Normes de l'industrie des Arts et du Luxe, Normes qu'elle avait séduit sans trop de difficulté (et sans vraiment y mettre du sien), qui lui mangeaient dans la main, et a-do-raient l'avoir dans des shoots, et même des shoots coquins. Pin-up, actrice, mannequin, Elatha avait plus d'un tour dans son sac… Et puis il fallait bien occuper les longues journées qui se profilaient devant elle. Elle en avait profité aussi pour se confectionner un réseau d'informateurs, à la manière de certains maîtres espions bien connus, sauf qu'elle activait ses réseaux de temps en temps, pour savoir ce qui se murmurait dans les bas-fonds surnaturels de l'Écosse et d'ailleurs. Histoire d'être prête, au cas où. Et de pouvoir participer à cette recherche effrénée du plan où les autres Unseelies avaient eu le malheur d'être enfermés par cette garce de prune de Lumière.

Elle s'occupait donc, mais l'ennui la gagnait parfois. Alors elle échafaudait des stratégies, imaginait de nouveaux moyens de rallumer l'intérêt de son souverain. La cour était partie, mais elle reviendrait, tôt ou tard, et un jour où l'autre, Elatha voulait être sûre d'avoir une place fixe auprès du Roi Noir. Mais si elle y tenait tant que ça, elle devrait peut-être trouver d'autres moyens. Ou vérifier les rumeurs qui couraient, que la Reine de Lumière était morte, que cette catin d'Aoibheal était bien décédée, défunte, disparue à jamais. Elle avait le temps, de toute façon, de chasser plusieurs lièvres à la fois. Ça faisait 86 (ou 87 peut-être) années d'humains qu'elle était la concubine de Cermait, plus de 80 cycles, soit beaucoup plus que les nombreuses concubines qui l'avaient précédée et ne dépassaient que très rarement les trois mois. Elle avait appris à connaître Cermait, ses points forts, ses faibles, ses intérêts, et peu à peu elle avait tissé sa toile autour, en prenant garde à ce que les fils soient d'une finesse extrême. Et pourtant, qui dit finesse, dit parfois fragilité. Les années qui passaient ne rassuraient hélas en rien Elatha dans sa position. Non, ce qu'il fallait, c'était que Cermait l'épouse, et dans ce cas-là, il aurait du mal à la tuer.
Mais pour l'heure, l'unseelie devait redoubler de ruse, et veiller à ne pas déplaire à son seigneur. Avec l'abandon de cet imbécile d'Etarlám, qu'elle avait appris à mépriser sans en avoir l'air, elle avait eu l'impression de marcher sur des œufs pendant un certain temps, puis les tensions s'étaient à peu près apaisées… jusqu'à ce, bien sûr, que ses informateurs lui susurrent au coin de l'oreille que Nouvelle Aube, la secte dont cette pauvre tâche était le gourou, accueillait désormais en son sein des Sidhe-seer, ceux-là même que la Catin lumineuse avait appelés à l'aide pour faire la guerre aux siens. Convaincue de la traitrise de l'infâme, elle se jura de conserver un œil sur lui et ses agissements afin de pouvoir fomenter un sympathique complot à son encontre dès lors qu'elle aurait les mains un peu plus libres.


Dernière édition par Elatha le Mar 20 Jan 2015 - 11:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ezechiel Coghlan
YOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL

avatarYOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL




Pseudonyme : maëva
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 716
Crédits : (avatar) addicted tragedy (signature) tumblr
Célébrité : gaspard ulliel
Âge du personnage : 760 ans (29)
Métier : peintre


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : neutre
Statut : bêta dominant
Capacités et inventaire :

MessageLun 12 Jan 2015 - 19:15

The bitch is back ! avebis
Contente de te revoir Arté Very Happy
Ton ancienne fiche est dans si jamais Very Happy


The sound of iron shocks is stuck in my head, The thunder of the drums dictates the rhythm of the falls, the number of deads, the rising of the horns, ahead. From the dawn of time to the end of days I will have to run, away ▵ ©️endlesslove.
Hunt you down eat you alive
Revenir en haut Aller en bas
Elatha
the tenderest touch leaves
the darkest of marks ƒ 2

avatarthe tenderest touch leavesthe darkest of marks ƒ 2




Pseudonyme : Arté (Agathe)
En ville depuis le : 12/01/2015
Nombre d'insultes postées : 321
Crédits : Avatar par PATHOS ; code sign par Solosand
Célébrité : Evan Rawrchel Wood
Âge du personnage : 22 000 ans et des bagatelles
Métier : Oisive totale & Restauratrice d'œuvres d'art à l'occasion (peinture à l'huile, XVIIe & XVIIIe siècles surtout) // Concubine du Seigneur Noir et intriguante.
Identité : Pour restaurer les tableaux "Merryweather Linds" ; pour le reste, des tonnes d'alias possibles.


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Loyal mauvais
Statut : Haute caste - Noble
Capacités et inventaire :

MessageLun 12 Jan 2015 - 19:21

The bitch couldn't stay away for long
Et mes bonnes résolutions ont été renvoyées au placard, en passant.

Merci pour le lien vers mon ancienne fiche ma belle, je la reprends en partie, mais y a des trucs que je vais réécrire parce que c'était vraiment une fiche troll par moments mdr
ça fait PLAISIR de vous revoir ouvert evil c'pas que je vous attendais, mais un peu quand même bye


+i bow for nobody +

tell me everything will be alright
tell me we'll prevail
Revenir en haut Aller en bas
Una MacLean
there's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane

avatarthere's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane




Pseudonyme : purple rain ★ lisa
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 691
Crédits : avatar : swan - gif : tumblr - quote : never let me go, film
Célébrité : emilia clarke
Âge du personnage : 27 ans
Métier : Détective privé - elle s'occupe uniquement des affaires dans lesquelles sont mêlées les Outres


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Chaotique Bon
Statut : Nécromancienne
Capacités et inventaire :

MessageLun 12 Jan 2015 - 19:51

C'EST MA GARCE PRÉFÉRÉE happy
Officiellement re-bienvenue ! J'ai hâte de voir Elatha emmerder Cermait. Holala ça va être tellement bon, surtout avec votre duo (ça me rappel des souvenirs)
Non mais le côté troll était trop cool arrête !

Hey... C'est quoi ces cheveux vert sirène ? hehe
...
.... out
OK !



❝ Before the storm it was pitch black
Je pense que j'avais perçu qu'au-delà de cette ligne il y avait quelque chose de plus dur et de plus sombre et que je ne le voulais pas. Ni pour moi, ni pour aucun autres... - never let me go

Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageLun 12 Jan 2015 - 20:04




J'adore Amanda aaaaaah
Welcome
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageLun 12 Jan 2015 - 21:07

AH-AH ! Nous y voilà ! C'est donc toi la puterelle de Cermait ! robert
(looool XD j'avais pas vu non plus le nom de mister stachmou2)

(oui, je sais, ça claque comme message de bienvenue *_* arrow)
(et puis, c'est bizarre de te voir avec cette tronche, moi, j'te reconnais qu'en Alice skyzo d'abord. )
Revenir en haut Aller en bas
Elatha
the tenderest touch leaves
the darkest of marks ƒ 2

avatarthe tenderest touch leavesthe darkest of marks ƒ 2




Pseudonyme : Arté (Agathe)
En ville depuis le : 12/01/2015
Nombre d'insultes postées : 321
Crédits : Avatar par PATHOS ; code sign par Solosand
Célébrité : Evan Rawrchel Wood
Âge du personnage : 22 000 ans et des bagatelles
Métier : Oisive totale & Restauratrice d'œuvres d'art à l'occasion (peinture à l'huile, XVIIe & XVIIIe siècles surtout) // Concubine du Seigneur Noir et intriguante.
Identité : Pour restaurer les tableaux "Merryweather Linds" ; pour le reste, des tonnes d'alias possibles.


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Loyal mauvais
Statut : Haute caste - Noble
Capacités et inventaire :

MessageLun 12 Jan 2015 - 23:06

SALUT LISAAAAAAAA rodrigo !
Je l'emmerderai avec amour et déférence, bien entendu !
Et CHUT pour les cheveux verts sirène, le coloring est bien plus beau que l'autre que je t'avais montré XD

Merci Eoin !

OH, LA VIEILLE PEAU, CAUSE-MOI MEILLEUR ! moustache
Chu pas une puterelle, j'suis une courtisane, moué, madâme 8D
(t'es toute fripée, d'abord)
Et ouais, je sais, mais Ruth Wilson… oh, elle aurait été divine en fae aussi. En DC, pour fêter quand j'aurais l'agreg party


+i bow for nobody +

tell me everything will be alright
tell me we'll prevail
Revenir en haut Aller en bas
Ezechiel Coghlan
YOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL

avatarYOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL




Pseudonyme : maëva
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 716
Crédits : (avatar) addicted tragedy (signature) tumblr
Célébrité : gaspard ulliel
Âge du personnage : 760 ans (29)
Métier : peintre


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : neutre
Statut : bêta dominant
Capacités et inventaire :

MessageMar 13 Jan 2015 - 0:58

Je sais pas si Lisa te l'a montré du coup : http://oxymore-burn.tumblr.com/
Consécration ! huuuu
Et plein de courage pour ton agrégation Smile


The sound of iron shocks is stuck in my head, The thunder of the drums dictates the rhythm of the falls, the number of deads, the rising of the horns, ahead. From the dawn of time to the end of days I will have to run, away ▵ ©️endlesslove.
Hunt you down eat you alive
Revenir en haut Aller en bas
Elatha
the tenderest touch leaves
the darkest of marks ƒ 2

avatarthe tenderest touch leavesthe darkest of marks ƒ 2




Pseudonyme : Arté (Agathe)
En ville depuis le : 12/01/2015
Nombre d'insultes postées : 321
Crédits : Avatar par PATHOS ; code sign par Solosand
Célébrité : Evan Rawrchel Wood
Âge du personnage : 22 000 ans et des bagatelles
Métier : Oisive totale & Restauratrice d'œuvres d'art à l'occasion (peinture à l'huile, XVIIe & XVIIIe siècles surtout) // Concubine du Seigneur Noir et intriguante.
Identité : Pour restaurer les tableaux "Merryweather Linds" ; pour le reste, des tonnes d'alias possibles.


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Loyal mauvais
Statut : Haute caste - Noble
Capacités et inventaire :

MessageMar 13 Jan 2015 - 1:11

Béh oui, elle m'a montré ça, c'est la consécration totale, j'avoue tout.
Je crois que j'ai fini. J'ai rebidouillé mon histoire et j'ai rajouté des trucs qui n'existaient pas dans la fiche précédente, bref, je l'ai un peu re-façonnée, la donzelle, mais elle est normalement fidèle à ce que j'en avais fait au départ.

Donc si tout vous va, vous pouvez m'valider evil evil


+i bow for nobody +

tell me everything will be alright
tell me we'll prevail
Revenir en haut Aller en bas
Ezechiel Coghlan
YOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL

avatarYOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL




Pseudonyme : maëva
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 716
Crédits : (avatar) addicted tragedy (signature) tumblr
Célébrité : gaspard ulliel
Âge du personnage : 760 ans (29)
Métier : peintre


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : neutre
Statut : bêta dominant
Capacités et inventaire :

MessageMar 13 Jan 2015 - 11:04

alléluia
Tu es validé(e) ! Bienvenue chez les fous !

   
Elle m'a même pas dit qu'elle te l'avait montre ! Lol.
Bref, kayaboumga ! J'adore toujours autant ce que tu fais d'Elatha. Un plaisir de revoir droite et gauche. Elle est vraiment notre garce préférée <3
Et ouais on a enlevé le code ! C'était chiant d'éditer en fait XD

   
Mon enfant, il va falloir passer au ravitaillement afin de prendre des forces pour la suite. Oui ta fiche est enfin bouclée. Oui il y a encore quelques étapes obligatoires. ET ON NE SOUFFLE PAS SINON TU N'AURAS PAS DE COOKIE !

   
   Dans un premier temps, je t'invite à aller réclamer tes dàn, parce que bon. Tu as tout de même tout bien écrit et tout bien compris. En plus, ils te seront bien utiles pour l'évolution de ton personnage. Voilà, clique sur le lien et imprègne-toi du fonctionnement que les méchantes fondatrices ont imaginé. Ensuite, tu peux compléter ton profil, c'est toujours cool ! Il te faudra également consulter les registres pour poster tes différentes demandes. Sinon tu seras invisible dans la hiérarchie, sans emploi et sans le sou. C'est triste. Enfin, n'hésite pas à utiliser les formulaires mis à ta disposition pour ton  manuscrit et ton journal qui te permettront d'élaborer tes liens, programmer tes futurs rp, recenser tes objets, etc. (En plus ça rapporte des dàn)

   Garde à l'esprit que tu es parmi nous pour t'amuser, passer du bon temps. Non pas de massage dispensé par l'équipe administrative. FAUT PAS POUSSER MÉMÉ !



   
N'oublie pas : Pas de dàn pas de chocolat pouvoirs !
   


The sound of iron shocks is stuck in my head, The thunder of the drums dictates the rhythm of the falls, the number of deads, the rising of the horns, ahead. From the dawn of time to the end of days I will have to run, away ▵ ©️endlesslove.
Hunt you down eat you alive
Revenir en haut Aller en bas
Una MacLean
there's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane

avatarthere's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane




Pseudonyme : purple rain ★ lisa
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 691
Crédits : avatar : swan - gif : tumblr - quote : never let me go, film
Célébrité : emilia clarke
Âge du personnage : 27 ans
Métier : Détective privé - elle s'occupe uniquement des affaires dans lesquelles sont mêlées les Outres


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Chaotique Bon
Statut : Nécromancienne
Capacités et inventaire :

MessageMar 13 Jan 2015 - 13:09

Kayaboumga.... WOUAH ! Le bon vieux Cowabunga a pris un de ces coups !! touffe touffe



❝ Before the storm it was pitch black
Je pense que j'avais perçu qu'au-delà de cette ligne il y avait quelque chose de plus dur et de plus sombre et que je ne le voulais pas. Ni pour moi, ni pour aucun autres... - never let me go

Revenir en haut Aller en bas
Elatha
the tenderest touch leaves
the darkest of marks ƒ 2

avatarthe tenderest touch leavesthe darkest of marks ƒ 2




Pseudonyme : Arté (Agathe)
En ville depuis le : 12/01/2015
Nombre d'insultes postées : 321
Crédits : Avatar par PATHOS ; code sign par Solosand
Célébrité : Evan Rawrchel Wood
Âge du personnage : 22 000 ans et des bagatelles
Métier : Oisive totale & Restauratrice d'œuvres d'art à l'occasion (peinture à l'huile, XVIIe & XVIIIe siècles surtout) // Concubine du Seigneur Noir et intriguante.
Identité : Pour restaurer les tableaux "Merryweather Linds" ; pour le reste, des tonnes d'alias possibles.


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Loyal mauvais
Statut : Haute caste - Noble
Capacités et inventaire :

MessageMar 13 Jan 2015 - 14:34

Vous vous seriez tellement ennuyés sans Droite et Gauche, AVOUE xD
Merci les filles, ça fait trop plaisir d'être de retour, et j'vais mendier mes dan sur le champ aaaaaah
*et puis j'retournerai bosser*


+i bow for nobody +

tell me everything will be alright
tell me we'll prevail
Revenir en haut Aller en bas
Ezechiel Coghlan
YOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL

avatarYOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL




Pseudonyme : maëva
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 716
Crédits : (avatar) addicted tragedy (signature) tumblr
Célébrité : gaspard ulliel
Âge du personnage : 760 ans (29)
Métier : peintre


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : neutre
Statut : bêta dominant
Capacités et inventaire :

MessageMar 13 Jan 2015 - 15:07

Una Steppe MacLean a écrit:
Kayaboumga.... WOUAH ! Le bon vieux Cowabunga a pris un de ces coups !! touffe touffe
Je sais même pas de quoi tu parles alors touffi

Moi j'avoue ! Very Happy Je les aiiiiiiiime ! Very Happy


The sound of iron shocks is stuck in my head, The thunder of the drums dictates the rhythm of the falls, the number of deads, the rising of the horns, ahead. From the dawn of time to the end of days I will have to run, away ▵ ©️endlesslove.
Hunt you down eat you alive
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageMar 13 Jan 2015 - 17:24

Miss Fran a écrit:
Il faudrait d'ailleurs qu'elle songe à se vêtir, même si la perspective de se présenter à Cermait en manteau sans rien dessous l'amusait fortement (étant sa concubine depuis 1920, soit près d'un siècle en temps humain, elle l'avait déjà fait plusieurs fois, mais il l'oubliait au bout d'un certain temps).

Wohwohwoh.
Alors déjà de :
1/ T'insinues que j'suis Alzheimer ? fouet
2/ Je vois mal comment oublier ce genre de petits desserts.

Bon c'est quand que tu me fais un héritier ?

Tout ça pour dire que tu trolles toujours autant tes fiches, toi. clap

Kiss kiss sur ta jolie croupe. ~
Revenir en haut Aller en bas
Elatha
the tenderest touch leaves
the darkest of marks ƒ 2

avatarthe tenderest touch leavesthe darkest of marks ƒ 2




Pseudonyme : Arté (Agathe)
En ville depuis le : 12/01/2015
Nombre d'insultes postées : 321
Crédits : Avatar par PATHOS ; code sign par Solosand
Célébrité : Evan Rawrchel Wood
Âge du personnage : 22 000 ans et des bagatelles
Métier : Oisive totale & Restauratrice d'œuvres d'art à l'occasion (peinture à l'huile, XVIIe & XVIIIe siècles surtout) // Concubine du Seigneur Noir et intriguante.
Identité : Pour restaurer les tableaux "Merryweather Linds" ; pour le reste, des tonnes d'alias possibles.


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Loyal mauvais
Statut : Haute caste - Noble
Capacités et inventaire :

MessageMar 13 Jan 2015 - 17:31

Raaah, mais pourquoi tu pinailles ? angeli

1/ J'oserai pas. Pardon maître !
2/ Effectivement, vu comme ça. mais j'supposais qu'avec le temps, les décennies et tout ça. Pas que tu sois décrépi, hein, bien sûr, mais que bon, des fois… Ok, mon argumentation est lamentable, tu peux m'fouetter de nouveau.

Tu paies combien pour un héritier (j'suis pas contre, hey, mais moyennant finances) (NON, JE DÉCONNAIS, TU SAIS BIEN, J'AIME ÇA, FAIRE DES BLAGOUNETTES, ME RÉPUDIE PAS)

J'suis un troll de compèt, darling.
Ma croupe gazouille rodrigo


+i bow for nobody +

tell me everything will be alright
tell me we'll prevail
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageMar 13 Jan 2015 - 17:36

AU FEU LA BLONDASSE !
(oui, j'aime bien ton impudence, j'ai même pas à magouiller pour te faire tuer. C'est pratique)
Revenir en haut Aller en bas
Elatha
the tenderest touch leaves
the darkest of marks ƒ 2

avatarthe tenderest touch leavesthe darkest of marks ƒ 2




Pseudonyme : Arté (Agathe)
En ville depuis le : 12/01/2015
Nombre d'insultes postées : 321
Crédits : Avatar par PATHOS ; code sign par Solosand
Célébrité : Evan Rawrchel Wood
Âge du personnage : 22 000 ans et des bagatelles
Métier : Oisive totale & Restauratrice d'œuvres d'art à l'occasion (peinture à l'huile, XVIIe & XVIIIe siècles surtout) // Concubine du Seigneur Noir et intriguante.
Identité : Pour restaurer les tableaux "Merryweather Linds" ; pour le reste, des tonnes d'alias possibles.


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Loyal mauvais
Statut : Haute caste - Noble
Capacités et inventaire :

MessageMar 13 Jan 2015 - 17:38

TOI, LA FLÉTRIE, TU TE TAIS ! déjà que tu veux pas jouer aux pollypockets avec moi
(mais non, Cermait va pas me tuer, voyons, ça serait bête, hein ? il aurait vraiment plus personne à qui parler. hein ?)


+i bow for nobody +

tell me everything will be alright
tell me we'll prevail
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageMar 13 Jan 2015 - 17:39

UN PEU DE RESPECT ENVERS MAMIE !!!! evil
(je lui achèterai un chien)
Revenir en haut Aller en bas
Una MacLean
there's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane

avatarthere's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane




Pseudonyme : purple rain ★ lisa
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 691
Crédits : avatar : swan - gif : tumblr - quote : never let me go, film
Célébrité : emilia clarke
Âge du personnage : 27 ans
Métier : Détective privé - elle s'occupe uniquement des affaires dans lesquelles sont mêlées les Outres


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Chaotique Bon
Statut : Nécromancienne
Capacités et inventaire :

MessageMar 13 Jan 2015 - 17:46

Elatha enceinte...
JE ME MARRE !!

Du moins au début,
pour tous les moments où elle pétera un câble parce que son corps se déforme.
Après un peu moins,
parce qu'il faudra l'élever le pauvre gosse.



❝ Before the storm it was pitch black
Je pense que j'avais perçu qu'au-delà de cette ligne il y avait quelque chose de plus dur et de plus sombre et que je ne le voulais pas. Ni pour moi, ni pour aucun autres... - never let me go

Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageMar 13 Jan 2015 - 17:52



Oh oui.
Battez-vous.




Calm your tits Una, c'était juste la phrase type pour l'emmener dans mon lit. Ça marche depuis des siècles. mdr
Revenir en haut Aller en bas
“ Contenu sponsorisé







Message

Revenir en haut Aller en bas
 

running up that hill (elatha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Be running up that hill ♦ Mickael [end]
» Who is running Haiti for whom?
» 07. Girls running wild
» Silent Hill -Film
» [UPTOBOX] Hamburger Hill [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∫ burn your life now :: i'm feeling good-