Partagez | 
 

 3 ○ Us et coutumes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Oxymore
In my hands you're only pawns. Let's play + game's master

avatarIn my hands you're only pawns. Let's play + game's master




En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 304
Crédits : sunkiss et purple rain
Âge du personnage : aussi vieux que les mondes, je ne porte guère d'attention au temps qui s'écoule
Métier : créateur des différents plans, j'observe puis je mène la danse


MessageLun 6 Jan 2014 - 20:52


Traditions des Démons
AND I'M GOING DOWN ALL THE WAY I'M ON THE HIGHWAY TO HELL


- Les Démons sont en adoration devant leur mère, Anésidora. C'est pourquoi ils ne s'attaquent jamais aux jeunes femmes vierges sous peine de mort. L'acte est considérée comme un outrage à leur créatrice et même si aujourd'hui personne ne sait ce qu'il advient d'elle, les Démons continuent de l'honorer et de parler en son nom.

- Chaque Démon descend d'un des Sept Péchés Capitaux.Créés à partir de terre provenant du Monde d'en Bas et du sang de leur " maître ", trois démons sont crées lors d'un rituel effectué tous les deux ans. Trois Démons - qui ne grandissent pas et sont direct à l'état adulte - pour chaque Péché. Cette loi avait pour but d'empêcher les enfants d'Anésidora de se quereller pour cause de jalousie et de non équité.
Mais après la guerre et la mort des Sept Péchés Capitaux, bon nombre de Démons ont été rayés de la carte sans qu'aucun autre ne vienne les remplacer, créant un déséquilibre au sein des " camp " et des rivalités sans précédent.

- Les Démons possèdent (exceptés les Sept Péchés Capitaux) ce que les mythes ont appelé à tord " chien de l'enfer ". Au nombre de deux, ces chiens de couleur noire ressemblent à des dogues allemands et n'obéissent qu'à leur maître. Utilisés tantôt pour intimider, tantôt pour traquer une proie, ils vous poursuivront à travers le monde jusqu'à ce que le travail soit terminé. Invisible pour les humains, ces derniers peuvent cependant sentir leur présence grâce à l'odeur de souffre qu'ils dégagent. Doués de téléportation, le seul moyen de les tuer est de leur couper la tête.
Les Démons eux-même ignorent leur origine et provenance, ils apparaissent simplement à leurs côté le lendemain de leur naissance. Lorsqu'ils ne sont pas avec leurs maîtres, les chiens de l'enfer restent dans le Monde d'en Bas.

- Pour invoquer un Démon, la personne doit tracer sur le sol un pentagramme inversée et prononcer une formule en latin. Le dessin agit comme une ligne de démarcation que le Démon conjuré ne peut pas franchir. L'invocation se fait quasi toujours pour conclure un pacte. 9 fois sur 10, ce dernier exige en paiement l'âme de la personne avec qui est passé le contrat. Il propose un riche panel de services dont les plus populaires sont : Une ascension sociale fulgurante, de gros gains d'argent, la gloire, le pouvoir ou la destruction d'ennemis... Le Démon n'est pas très regardant du moment qu'il a l'avantage. Le pacte se rédige sur du parchemin vierge et est signé du sang du contractant. Pour sceller définitivement l'accord une marque, un demi-cercle traversé par une ligne, apparaît sur le corps de l'outre ou du norme. Elle est indélébile et insensible sauf si le démon en a décidé autrement.
Une fois le lien établi, il suffit au contractant de prononcer à voix haute le nom du Démon pour qu'il apparaisse.

- Un Démon peut être renvoyé dans le Monde d'en Bas. Il suffit de modifier le dessin du pentagramme inversé en ajoutant le signe du retour et de prononcer la formule. Le familier du Démon est renvoyé avec lui.

- Au niveau 3 un Démon a la possibilité de faire d'un ou d'une humaine son familier. Ce dernier trempe un miroir dans un liquide aux propriétés magiques afin d'y enfermer son âme - acte volontaire et non sous la contrainte - Une phrase doit alors être prononcée par les deux parties afin de clore le rituel. Le familier devient étroitement lié à son maître dont il est l'esclave. Il se retrouve dans l'obligation d’obéir à chacun de ses ordres et dans l'incapacité d'émettre la moindre protestation ou de se défendre.Un Démon prend du plaisir à torturer un familier qui lui sert également de source d'énergie. De plus, si le maître est blessé, il peut transférer sa douleur à l'esclave qui souffrira et guérira à sa place. Un démon peut libérer son familier mais préférera le tuer lorsqu'il sera lassé ou qu'il trouvera mieux. Le seul moyen de se libérer est donc de retrouver le miroir où est enfermé son âme et de le briser. Ce rituel est très important pour les démons et un familier ne se choisit pas à la légère. La potion demande du temps et de l'énergie pour être efficace.

- A la différence des autres races, les Démons, créatures immortelles, ne se préoccupent aucunement du temps qui passe. Ils ne comptent jamais les années écoulées depuis leur naissance, ce qui fait que les démons n'ont donc pas d'âge. Il s'agit pour eux d'une indication abstraite, sans aucune valeur.

- Ils ne peuvent fouler les terres sanctifiées. Ainsi, si vous chercher à leur échapper, vous pouvez toujours vous réfugier dans une église. Mais cela ne peut durer indéfiniment n'est ce pas ?





poser une question + bottin des avatars + systèmes de jeu + prédéfinis

PAS DE CÂLIN JEUNE FOU (sinon je mange ton foie
(et ton oreille) (et ton pied droit))
TEAM MAÎTRE DU MONDE


-------------
CE N'EST PAS MOI QUI SUIS ENFERMÉ AVEC VOUS,
MAIS VOUS QUI ÊTES ENFERMÉS AVEC MOI -
WATCHMEN
Revenir en haut Aller en bas
 

3 ○ Us et coutumes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
» De la Coutume Poitevine (Archives)
» HUIT MILLIONS DE REPUBLIQUE D'HAITI
» Du mariage hobbit
» La grouillante populace de la Cour des Miracles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∫ burn your life now :: les Démons-