Partagez | 
 

 “Les triomphes se construisent avec le sang des innocents.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 14 Juil 2013 - 14:09


← Niamh Lach Feragh
Lorsque la guerre ou la menace d'une guerre point à l'horizon, le peuple vénère le guerrier. Une fois que la tempête est passée il est oublié ou méprisé. Cela ne change jamais.
âge
vingt-sept ans
origine(s)
bretonnes, irlandaises.
orientation
neutre
niveau
premier.




∫ funeral of hearts and a plea for mercy

NOM ET PRÉNOM(S)des tréfonds de la Terre, des racines de la Bretagne, parmi les Brumes; ainsi furent les Bretons, et leur sang furieux coule encore dans les veines de certains descendants directs. Lach Feragh, nom bordé de mystères; ses racines sont profondes, et certains disent même, qu'elles remonteraient au temps du Roi Arthur. Racontars ou vérité, impossible à savoir. Niamh est son prénom, il se prononce ainsi Nive, et signifie "brillance". Il existe aussi des légendes sur ce nom, Niamh, mais je vous déconseille de lui en faire part. Elle n'aime pas être comparée à une ombre du passé.DATE ET LIEU DE NAISSANCE Elle est née ici, il y a près de vingt-sept ans, sur la Terre des Brumes, et près de l'un de ces endroits plein de mysticisme. Glastonburry. Cette ville dont on dit qu'autrefois, elle recelait le tombeau d'Arthur. Désormais rien de plus qu'un ville d'Angleterre touristique à souhait, justement grâce à ces on-dit. SEXUALITÉhétérosexuelle, bien qu'elle aie fait vœu de chasteté, et préféré ainsi ne pas s'occuper des soucis de son cœur.  RANG Piuthar. elle a passé le rite d'initiation quelque temps après son arrivée à l'abbaye. ALLÉGEANCE Si Niamh se plie aux volontés et aux ordres de ses soeurs, elle n'en pense pas moins parfois l'inverse. Le fait est qu'elle pense que le Cercle est bien trop fixé sur ses principes, et même si parfois elle-même se pose des questions quant au bienfait de la hierarchie et de l'organisation des Sidhe-seers, elle garde pour elle ses réflexions. Néanmoins, elle a prêté serment, ainsi son allégeance va directement aux Sidhes-seers. ARME(S) Niamh est une épéiste redoutée; c'est sans doute son arme de prédilection, mais, avouons-le, ce n'est pas très pratique à transporter. Le plus souvent, elle se contente d'un glaive, et n'emporte l'épée que si cas de force majeure. De même qu'elle sait tirer avec un pistolet. C'est juste moins son truc. MÉTIERElle aurait préféré pouvoir être libre de son métier; hélas, ça n'a pas pu être le cas, alors elle se contente de livrer sans rien dire, mais elle a d'autres plans en tête.  TRAITS DE CARACTÈRE La première fois que l'on croise Niamh, on pense souvent à un étalon harnaché, l'air fougueux gravé sur un visage gracieux. La métaphore est juste, pourtant: cet air farouche ne la quitte jamais, elle a, dans les yeux, cette fureur indomptable et effrayante. Si ses yeux la trahissent, le reste de son visage, lui, reste impassible. Poupée de cire qui ne tique pas. Qui semble constamment en colère. L'orage semble gronder sous sa peau; et la patience qui l'enchaine, résiste tant bien que mal. Elle n'est pas jalouse. Que l'une de ses Soeurs soit récompensée, au lieu d'elle, et elle ne se met étrangement pas en colère. Mais, parfois, le calme est plus terrifiant que la Colère de Niamh. Elle parle peu, et s'acharne parfois à l'entrainement, jusqu'à ce que ses muscles crient grâce et que ses jambes cèdent sous son poids. Niamh brûle de Colère.


∫ when you came in, the air went out


Niamh, c'est une marginale. Elle a conscience que c'est l'une des pires faiblesses des Sidhes-seer. Cependant, c'est dans son caractère, et si parfois elle apprécie la compagnie de ses sœurs, elle aime parfois chasser seule. + Sa vengeance l'aveugle; ainsi, elle met tout le monde dans le même sac, persuadée que tous sont aussi vils que ceux qui ont massacré sa famille. Lycans, Faës, pri-ya, qu'importe, pour elle, c'est du pareil au même. + Son aveuglement pourrait très bien causer sa perte; elle sous-estime ses ennemis, et il n'est pas à exclure qu'elle se prenne une grande claque dans la figure un de ces jours. + Malgré tout, lorsqu'elle est capable de détachement, elle devient une stratège hors pair, capable de prendre des décisions rapidement, sans que la peur d'une situation vienne l'entraver. Malheureusement, ces moment de lucidité, dira-t-on, restent assez rares. + Elle a fait vœu de chasteté, non pas parce qu'elle n'aime pas les relations, mais parce qu'elle considère que l'amour est une entrave à sa mission. Alors, à l'image de la déesse grecque de la Chasse, Artémis, elle a juré de garder sa virginité. De plus les légendes sur les vierges guerrières sont légions; sa mère avait l'habitude de lui raconter comment Atalante, seule femme qui avait accompagné les Argonautes, avait réussi des exploits héroïques, ou encore ce qu'étaient les Valkyries. + L'avenir la terrifie; de fait, elle ignore que faire d'autre que ce que les Sidhes-Seer lui ont appris, bien qu'elle rêve parfois d'une vie normale. + Quand Niamh a quelque chose en tête, déplacer des montagnes lui semble être un jeu d'enfant; pour elle rien n'est impossible, il suffit juste de s'en donner les moyens. + Elle est dangereuse, autant pour elle - même que pour les autres, à vrai dire. Elle se jette au-devant des ennuis parfois sans réfléchir; c'est un besoin presque vital, comme pour se rappeler qui elle est, ou que ce qu'elle vit n'est pas un cauchemar, mais bien réel. + Xhaque âme que Niamh expédie dans les Enfers, chaque personne passée au fil de l'épée, la hantent. Chaque nuit, elle revoit leurs visages, et se réveille alors en sueur, incapable de se calmer, incapable de se rendormir et de se persuadé du bien fondé de ses actes. + En apparence, c'est un roc, imperturbable et faisant face à la tempête, mais, sous l'épaisse carapace, c'est qu'une gamine échouée sur une plage et dans une monde qu'elle ne reconnait plus. Rares sont ceux qui parviennent à voir au-delà de la froideur qu'elle dégage; et ceux qui la voient comme elle est réellement, sont morts depuis longtemps.

∫ let's play the blame game

PSEUDO middle ages, laurineAGE21 ans AVATARkatheryn winnick GROUPESidhe-seer. CODE DU RÈGLEMENTil n'y en a pas. CRÉDITS fyeahkatherynwinnick@tumblr, citations: Drenaï: la Légende de Marche-Mort, David Gemmell AUTRE Si vous avez autre chose à dire.

Code:
[color=crimson][b]katheryn winnick[/b] • niamh lach feragh[/color]


Dernière édition par Niamh Lach Feragh le Dim 21 Juil 2013 - 14:21, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 14 Juil 2013 - 14:09

∫ the road to darkness is a journey


“La peur est généralement une bonne chose. Elle nous empêche d'être trop téméraire; elle nous apprend la prudence. Mais la peur est une servante qui aspire à devenir maîtresse. Et c'est une terrible maîtresse qu'il faut combattre et garder enchaînée. ”


L’écarlate tapisse les murs, s’infiltre dans les interstices du plancher pourri par des années d’abandon. L’odeur rance, métallique, infiniment reconnaissable, du sang emplit les lieux. Il règne un silence inquiétant, tant et si bien, que le flic-floc des gouttes de sang est plus semblable à des coups de tonnerre. La maison sent le moisi, la pourriture, et le sang. Les douilles jonchent le sol, imbibées de sang, impuissantes, témoins d’un massacre inégal. La violence du combat est inscrite sur chaque mur, chaque tapisserie ; aucune n’a été épargnée. Soudain, un craquement. Elle étouffe un gémissement de terreur. La Peur étreint ses entrailles, joue avec, comme le ferait un enfant d’un cordage. Elle plante les dents dans sa main, craignant de trahir sa cachette à cause de la Traitresse qui s’est emparée d’elle. Elle a perdu le compte des minutes, des heures, ou elle est restée assise là, dans le noir, entendant tout. Le déchirement des chairs, le hurlement de sa mère, le râle pâle de la Mort faucheuse. Elle avait risqué un œil, une fois, et ce qu’elle y avait vu l’avait expédiée dans le fond de sa cachette, dans les ténèbres, loin de la lumière. Elle n’ose bouger, n’ose même respirer. Une main dans la bouche, l’autre serrée sur un fin poignard d’argent, elle fixe la petite trappe des yeux. Ils vont la trouver. Elle le sait. Pétrifie par la Peur, c’est un combat interne qui se livre. Qui, de la fillette, ou de Peur, va le remporter ? Lentement, elle ferme les yeux, s’oblige à respirer lentement, à décrisper chacun de ses muscles, du plus petit au plus grand. Il se passe plusieurs minutes, puis, ses prunelles surgissent. La Peur est toujours là. Elle en tire sa force. Une flamme brûle dans ses yeux fauves. La porte s’ouvre, elle bondit, un cri de guerre au bord des lèvres, le poignard levé, prêt à lacérer chair et sang. Stoppée en pleine course par un coup sur la nuque, elle s’effondre et sombre dans les ténèbres qu’elle affectionnait tant.

La pièce pue l’hôpital. Elle fronce le nez, éternue. Elle déteste l’odeur, cela lui rappelle grand-mère. Mais elle n’est pas à l’hôpital. Elle se relève, mais une main ferme la retient. « Non, fait-elle, tu n’es pas assez remise. » La gamine se dégage vivement, mais l’élan de douleur qui traverse son crâne comme un éclair la rappelle à l’ordre ; sitôt prise de malaise, elle se rallonge. « Ou je suis ? » « En sécurité. » La gamine serre les dents. « c’est pas une réponse. » « Plus tard. » La femme se lève, ferme la porte, et elle entend ses pas s’éloigner.

« Ta mère était l’une des nôtres. » L’air méprisant, assise dans le cloître de l’abbaye, trois femmes face à elle, la jeune fille les fixe tour à tour. « l’une des vôtres ? » sous un ton arrogant se dissimule une douleur qui fait tiquer l’une des femmes. « Une Sidhe-Seer.  
- Une quoi ?
- Elle est trop jeune, intervient l’une d’entre elles.
- Non, pas plus que d’autres. Elle doit comprendre.
- Petite, reprit la première, nous sommes désormais ta famille. Ceux que tu as connus sont morts. Nous serons là pour toi, nous t’aiderons à devenir quelqu’un de fort, quelqu’un de bien. Nous ne te voulons aucun mal.
- Ou je suis ?
- Dans une abbaye, en Ecosse.
- Je ne veux pas être comme vous.
- Tu as le droit. Mais tu devra rester ici, et suivre l’entrainement.
- Pourquoi ?
- Tu est une Sidhe-Seer, Niamh. Tes pouvoirs se sont éveillés, et c’est la raison pour laquelle ta famille est morte. »
Un instant, la femme crut que Niamh lui sauterait au visage, tant son expression fut féroce. « Je ne les ais pas tués. » articula-t-elle chaque mot, chaque syllabe. « Ils l’ont fait. Ils sont les responsables. Ils mourront pour ça. »
Tant de haine, soupira mentalement la femme plus âgée, si jeune.
« Et comment comptes-tu t’y prendre ? Non, ne réponds pas, tu ne sais pas. Ici, en devenant l’une d’entre nous, tu peux te former et devenir une arme redoutable au service des humains. C’est une vengeance que tu veux ? Bien, c’est un plat qui se mange froid, et dont tu ne tires aucune joie, aucun soulagement. Ca ne ramènera ni ta mère, ni ton père, mais soit. Nous te donnerons les moyens de l’accomplir. Mais tu devras prêter serment, accepter nos lois. »
« Ma mère m’a parlée de vous. Vous êtes des amazones. Je serais des vôtres. » Répondit-elle après un long moment de silence. Mais je ne serais pas comme vous, s’entêta-t-elle.

« et que feras-tu, ta vengeance accomplie ? » Les paroles lui lacèrent le ventre. Elle ne peut les oublier, et Niamh maudit celle qui les a prononcées. Son esprit est comme les brumes de la Bretagne, comme les matins brumeux en Ecosse, lorsque la pluie menace, mais ne tombe pas. Ce devait être un jour de joie, mais Niamh n’éprouve nulle joie. Ce devait être son moment, son rite d'initiation. Son cœur n’a pas grandi ; il est resté celui de la petite gamine terrifiée dans le noir. Elle le nie, dément, et se jette au devant du danger pour se prouver le contraire. Si la Faucheuse ne veut pas d’elle, les Cauchemars, en revanche, semblent ravis de trouver en elle l’hôte idéal. Mais Niamh a sa fierté, cette petite étincelle, qui, ce jour-là, lui a permis de sortir des ténèbres ; l’étincelle a grandi, devenu un brasier flamboyant. Mais la Peur, la Compagne, l’Ignoble, a, elle aussi, grandit. Et c’est bel et bien la Terreur qui serpente dans ses entrailles. Que feras-tu ? Ô, si seulement elle pouvait donner une réponse...!
C’est ça, sa Peur.




Dernière édition par Niamh Lach Feragh le Jeu 18 Juil 2013 - 21:01, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 14 Juil 2013 - 14:15

Bienvenue damoiselle !!! Bon courage pour la rédaction de ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 14 Juil 2013 - 14:24

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 14 Juil 2013 - 14:29

Bienvenue, l'avatar est vraiment magnifique thud
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 14 Juil 2013 - 14:30

Bienvenue :brill: 
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 14 Juil 2013 - 15:28

Bienvenue bienvenue bon courage pour la rédac de ta fifiche magic 
Revenir en haut Aller en bas
Ezechiel Coghlan
YOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL

avatarYOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL




Pseudonyme : maëva
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 716
Crédits : (avatar) addicted tragedy (signature) tumblr
Célébrité : gaspard ulliel
Âge du personnage : 760 ans (29)
Métier : peintre


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : neutre
Statut : bêta dominant
Capacités et inventaire :

MessageDim 14 Juil 2013 - 16:49

Bienvenue ici Laurine ! =D


The sound of iron shocks is stuck in my head, The thunder of the drums dictates the rhythm of the falls, the number of deads, the rising of the horns, ahead. From the dawn of time to the end of days I will have to run, away ▵ ©️endlesslove.
Hunt you down eat you alive
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 14 Juil 2013 - 17:01

Bienvenue et bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Una MacLean
there's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane

avatarthere's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane




Pseudonyme : purple rain ★ lisa
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 691
Crédits : avatar : swan - gif : tumblr - quote : never let me go, film
Célébrité : emilia clarke
Âge du personnage : 27 ans
Métier : Détective privé - elle s'occupe uniquement des affaires dans lesquelles sont mêlées les Outres


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Chaotique Bon
Statut : Nécromancienne
Capacités et inventaire :

MessageDim 14 Juil 2013 - 18:08

Ce choix d'avatar !! J'AIME heartt Bienvenue parmi nous !



❝ Before the storm it was pitch black
Je pense que j'avais perçu qu'au-delà de cette ligne il y avait quelque chose de plus dur et de plus sombre et que je ne le voulais pas. Ni pour moi, ni pour aucun autres... - never let me go

Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 14 Juil 2013 - 18:48

L'actrice de Vikings :thx:  Super choix d'avatar comme de groupes, j'ai hâtes de lire ta fiche du coup ! :P 

Bienvenue par ici !
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 14 Juil 2013 - 19:00

merci pour l'accueil, je suis ravie que l'avatar plaise autant. I love you 
j'espère que ma fiche vous ne vous décevra pas, du coup. arrow touffi 
Revenir en haut Aller en bas
Abaigeal MacLean
i believe that after we're gone
the spirit carries on ƒ 4

avatari believe that after we're gonethe spirit carries on ƒ 4




Pseudonyme : ruines. (clarisse)
En ville depuis le : 22/12/2012
Nombre d'insultes postées : 83
Crédits : mattress hole.
Âge du personnage : 34 ans, 284 ans en réalité.
Métier : historienne.


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Ethique et Morale
Statut : Indiquez le statut, le rang, de votre personnage au sein de sa race/ Pour les sorciers, indiquez si vous êtes mage, médium ou nécromancien(ne)
Capacités et inventaire :

MessageLun 15 Juil 2013 - 8:49

Bienvenue I love youI love you
Hâte d'en savoir plus sur ce perso hehe 
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageMar 16 Juil 2013 - 8:59

Bienvenue, et bon courage pour ta fiche ! : )
VICKINGS !! :brill: :brill: 
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageMer 17 Juil 2013 - 21:13

merci. I love you 
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageJeu 18 Juil 2013 - 6:16

Bienvenue I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Oxymore
In my hands you're only pawns. Let's play + game's master

avatarIn my hands you're only pawns. Let's play + game's master




En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 304
Crédits : sunkiss et purple rain
Âge du personnage : aussi vieux que les mondes, je ne porte guère d'attention au temps qui s'écoule
Métier : créateur des différents plans, j'observe puis je mène la danse


MessageDim 21 Juil 2013 - 10:10

Bonjour I love you cela fait plus d'une semaine que tu as commencé la rédaction de ta fiche. As-tu besoin d'un délais ? Sans réponse, ton compte sera supprimé mardi soir.





poser une question + bottin des avatars + systèmes de jeu + prédéfinis

PAS DE CÂLIN JEUNE FOU (sinon je mange ton foie
(et ton oreille) (et ton pied droit))
TEAM MAÎTRE DU MONDE


-------------
CE N'EST PAS MOI QUI SUIS ENFERMÉ AVEC VOUS,
MAIS VOUS QUI ÊTES ENFERMÉS AVEC MOI -
WATCHMEN
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 21 Juil 2013 - 12:07

Non, je termine ma fiche dans l'après midi, promis. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Una MacLean
there's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane

avatarthere's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane




Pseudonyme : purple rain ★ lisa
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 691
Crédits : avatar : swan - gif : tumblr - quote : never let me go, film
Célébrité : emilia clarke
Âge du personnage : 27 ans
Métier : Détective privé - elle s'occupe uniquement des affaires dans lesquelles sont mêlées les Outres


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Chaotique Bon
Statut : Nécromancienne
Capacités et inventaire :

MessageDim 21 Juil 2013 - 12:10

Ça marche ma belle, je te mets le délais au cas ou ^^



❝ Before the storm it was pitch black
Je pense que j'avais perçu qu'au-delà de cette ligne il y avait quelque chose de plus dur et de plus sombre et que je ne le voulais pas. Ni pour moi, ni pour aucun autres... - never let me go

Revenir en haut Aller en bas
Una MacLean
there's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane

avatarthere's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane




Pseudonyme : purple rain ★ lisa
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 691
Crédits : avatar : swan - gif : tumblr - quote : never let me go, film
Célébrité : emilia clarke
Âge du personnage : 27 ans
Métier : Détective privé - elle s'occupe uniquement des affaires dans lesquelles sont mêlées les Outres


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Chaotique Bon
Statut : Nécromancienne
Capacités et inventaire :

MessageDim 21 Juil 2013 - 17:27

J'aime beaucoup Niamh et j'ai hâte de voir ce que tu vas en faire au cours de tes rp I love you On te valide !



❝ Before the storm it was pitch black
Je pense que j'avais perçu qu'au-delà de cette ligne il y avait quelque chose de plus dur et de plus sombre et que je ne le voulais pas. Ni pour moi, ni pour aucun autres... - never let me go

Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 21 Juil 2013 - 20:16

merci. :brill: 
Revenir en haut Aller en bas
“ Contenu sponsorisé







Message

Revenir en haut Aller en bas
 

“Les triomphes se construisent avec le sang des innocents.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le sang se lave avec des larmes et non avec du sang [PV]
» Un titre avec écrit "Sang" dedans. Voilà.
» Sebastian Lacrymosa
» [FB] L'ivrogne et le médecin - Duel au sommet [PV Arthy]
» Samir l'exécuteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∫ burn your life now :: anciennes fiches-