Partagez | 
 

 The stories we love best live in us forever

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
“ Invité
Invité
avatar






MessageSam 13 Juil 2013 - 17:08


← Ciara Derdre Ó Daimhín
IF THEY CAN’T BEAT YOUR ASS, AND THEY DON’T PAY YOUR BILLS, WHY DO YOU CARE WHAT THEY THINK?
âge
21 ans.
origine(s)
irlandaises.
orientation
loyal bon.
magie
mage
niveau
1.



∫ funeral of hearts and a plea for mercy

NOM ET PRÉNOM(S) Ó Daimhín. Un nom qui s'accompagne, sois disant, d'une malédiction. D'après le folklore irlandais ceux qui le portent sont condamnés à être rejeté de leur communauté un jour ou l'autre. Ciara. Un prénom qui lui vient de la noirceur qu'avaient déjà ses cheveux lorsqu'elle est venue au monde. Ciara est en effet le féminin de Ciarán qui signifie : personne au cheveux noirs, foncés. Derdre. Prénom d'origine celtique qui signifie : douleur. Sa mère lui confia, un jour, avoir choisi ce prénom à cause de l'horrible douleur qu'elle endura pendant son accouchement. SEXUALITÉ Elevée dans une famille de sorciers traditionalistes, pour qui l'homosexualité est une chose totalement inacceptable, le sujet est délicat, presque tabou, pour la jeune femme. Puisque cette grande brune aux yeux bleus mystérieux n'a jamais ressenti la moindre attirance pour les hommes. Elle a essayé pourtant, s'est forcée et a détesté. Comprendre et accepter son homosexualité n'aura pas été une chose aisée, notamment à cause du poids de sa famille. Mais aujourd'hui libérée de leur influence, elle n'a plus peur de dire que, oui, elle est homosexuelle, même si ce n'est pas non plus quelque chose qu'elle crie sur tous les toits. ALLÉGEANCE Elle a énormément de respect et d'admiration pour les immortels. Sentiments exacerbés par sa crainte du monde d'en bas et ce qui s'y trouve. Son avis sur le Haut-Conseil est plus mitigé. Si il ne lui viendrait pas à l'esprit d'aller à l'encontre d'une règle imposée par eux, elle pense qu'il serait temps qu'ils modifient certaines règles, aujourd'hui devenue obsolète, d'après elle. Ainsi, elle pense qu'il serait temps de cesser la surveillance systématique des nécromanciens. Après tout, ils ne sont pas plus mauvais ou plus bon que les mages ou médium. Elle aimerait sincèrement réussir à changer les mentalités de ce côté là, mais, malgré sa détermination, elle ne se fait pas trop d'idées non plus. D'autre part, elle n'est pas certaine que la collaboration avec le BFO soit une bonne idée, elle a peur que cela les oblige à prendre part à des conflits qui ne les regardent pas.MÉTIER Personne n'aurait cru qu'elle serait celle qui reprendrait le flambeau familial. On la voyait trop fragile, trop différente. Mais elle est la seule à toujours avoir eu à coeur l'héritage familial. Ainsi, tout comme ses parents avant elle et ses grands-parents maternels avant eux, la demoiselle est une Sealgair. C'est toutefois une fonction qu'elle occupe depuis très peu de temps et même si son sens de l'observation et de la justice sont des atouts indéniables, elle est encore loin d'être aussi performante que ses ancêtres. TRAITS DE CARACTÈRE loyale ↭ réservée ↭ empathique ↭ introvertie ↭ posée ↭ rancunière ↭ calme ↭ réticente ↭ patiente ↭ distraite ↭ courageuse ↭ jalouse ↭ rêveuse ↭ maniaque ↭ solidaire ↭ secrète ↭ observatrice ↭ méfiante ↭ prudente ↭ tolérante ↭ juste.

∫ when you came in, the air went out


La légende de la malédiction des Ó Daimhín On raconte qu'à l'aube du moyen-âge, un nécromancien, Bethach Ó Daimhín, s'installa dans le petit village de Kiltimagh, après avoir été chassé de son village d'origine par des pairs sorciers. Les habitants du village ne tardèrent pas à se poser des questions sur ce grand homme brun aux allures mystérieuses et au regard perçant. Mais seule une famille, des nobles installés dans le village depuis plusieurs générations, connaissaient son secret, puisqu'eux même s'avéraient être des sorciers. Mages, pour la plupart, ils comptaient aussi des médiums dans leurs rangs. Malgré leur réticence quant à la magie exercée par Bethach, ils l'acceptèrent et le laissèrent vivre en paix. Du moins jusqu'à ce que le jeune nécromancien s'éprenne de l'une de leurs filles, Aoibheann. Une romance qui n'aura malheureusement pas une fin très heureuse. Les jeunes amoureux, conscient que les parents de Aoibheann n'accepteraient jamais leur amour, le cachèrent pendant de nombreuses années. Mais lorsque la jeune femme tomba enceinte, cacher la vérité devint alors plus délicat. Et plutôt que de devoir se séparer, les amoureux décidèrent de fuir le village. Le père de Aoibheann mit la tête de Bethach à prix et offrait une récompense à celui qui lui ramènerait sa fille. Les futurs parents furent alors traqués, sans relâche. Mais leurs assaillants n'étaient qu'humains pour la plupart, leur échapper ne s'avérait donc pas si difficile. Du moins jusqu'au jour où l'enfant que portait Aoibheann décida qu'il était temps pour lui de découvrir le monde, ne se souciant pas que ses parents étaient en train de courir pour leur vie. C'est dans une vieille grange abandonnée qu'ils se cachèrent et que Aoibheann mit au monde son fils. Affaiblie par l'effort que cela lui avait demandé et par l'hémorragie qu'elle n'arrivait pas à stopper malgré ses dons, il ne fut cette fois pas difficile aux hommes qui les pourchassaient de les trouver enfin. Aoibheann, consciente que la mort l'attendait, ordonna à Bethach de fuir avec le bébé. Le nécromancien refusa, incapable de laisser l'amour de sa vie ainsi. Mais elle ne lui en laissa pas le choix, lui faisant promettre d'offrir à leur fils une vie heureuse. C'est le coeur au bord des lèvres que le nécromancien avait alors déposé un dernier baiser sur les lèvres de sa dulcinée avant de fuir, serrant contre lui son fils. L'histoire raconte qu'il revint dans le village une seule fois. Dans l'espoir de se servir de ses pouvoirs pour réanimer sa dulcinée, mais que le père de celle-ci avait choisi de brûler son corps pour que cela n'arrive jamais. On raconte que le père de Aoibheann, en voyant le nécromancien effondré devant la tombe de la jeune femme, décida de lui laisser la vie sauve, mais de le maudire, le condamnant lui et sa descendance à n'être jamais totalement accepté, qu'importe où ils s'installeraient, qu'il viendrait toujours un jour où ils se verraient chassés. Mais il s'agit là bien plus d'une légende que d'une réelle malédiction. S'il est vrai que certains Ó Daimhín se sont vus chassé de leur village, la plupart d'entre eux ont su vivre sans encombre dans leurs villages. Notons tout de même que Ciara est une descendante directe de Bethach.

Pour en savoir plus sur Ciara Elle a un frère et deux sœurs, tous plus âgés qu'elle. Gann, Aoife et Isleen. Son grand-père paternel vivait avec eux mais elle était la seule à bien s'entendre avec lui et à ne pas le juger à cause de ses pouvoirs de nécromancie. Son père est un mage maîtrisant l'eau. Sa mère ainsi que ses sœurs sont des médiums dotées de prémonitions. Gann est quand à lui un mage maitrisant le métal. Elle, elle a une affinité particulière avec le sang. Ses yeux d'un bleu assez clair ont tendance à s'assombrir lorsqu'elle est énervée. C'est une excellente menteuse, un art qu'elle a développé depuis son plus jeune âge. Toutefois, si vous êtes un temps soit peu observateur, vous pourrez remarquer qu'elle a un tic lorsqu'elle ment. En effet, lorsqu'elle est en train de raconter un mensonge, elle a la fâcheuse tendance à cligner des yeux plus rapidement que d'ordinaire. Elle a une sainte horreur des félins depuis que le chat d'Aoife l'a griffée sans raison. Elle a par contre un bon contact avec les chiens. Très tolérante, elle ne fait aucune différence entre mage, médium ou nécromancien. Elle a tendance à se passer une main dans les cheveux lorsqu'elle est nerveuse. Elle porte un pendentif en forme de sirène, symbole de Nion, son signe astrologique celte. Ses parents ont tenus à faire son éducation eux même, ainsi elle n'a pas fréquenter d'école d'Outre. Son père se chargeait de l'entrainer à utiliser ses pouvoirs alors que sa mère se chargeait des matières plus générales (celles qu'on retrouve chez les humains). Mais c'est auprès de son grand-père qu'elle développa un goût exacerbé pour l'histoire, les légendes. Elle porte une importance particulière aux détails que personne ne remarque mais qui peuvent tout changer. Elle a fuit son Irlande natale et est arrivée à Inverness il y a un peu moins d'un an. C'est la mort de son grand-père qui précipita son départ. Il lui avait toujours dit que ses parents l'empêchait d'être qui elle était vraiment, mais elle ne s'en était jamais autant rendu compte qu'après sa mort. Elle porte un bracelet orné de sarde rouge, pierre sensé représenter la longanimité. Elle a creusé l'histoire de ce bracelet et a découvert qu'il appartenait à une de ses ancêtres du côté maternel. L'histoire raconte qu'elle voulait l'enchanter pour avoir la patience de supporter la folie qui commençait à la ronger peu à peu. Elle est végétalienne, l'idée de manger de la chaire d'un animal mort la répugne. Ainsi n'essayez pas de lui ramener viande, poisson ou œuf, elle les refusera.

∫ let's play the blame game


PSEUDO .Within. AGE 25 ans AVATAR Anna Speckhart. Mais je ne suis pas trop sûre encore, donc si vous avez des idées, du moment qu'elle est brune (a). GROUPE Sorciers CODE DU RÈGLEMENT code ok - lisa CRÉDITS Tumblr - fuckyeahannachristinespeckhart (bannière), J.K. Rowling (Titre), Rosalie Rock (Citation), Early Rise - Memories (musique) AUTRE Félicitation pour votre forum, il est magnifique et parfaitement travaillé! Je n'ai pas RP sur un forum surnaturel depuis longtemps, mais le votre m'a donné envie de m'y remettre.

Code:
[color=crimson][b]anna speckhart[/b] • ciara d. ó daimhín[/color]



Dernière édition par Ciara D. Ó Daimhín le Lun 15 Juil 2013 - 21:10, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageSam 13 Juil 2013 - 17:08


   
   
   
BECAUSE IN THE END, WHEN YOU LOSE SOMEBODY, EVERY CANDLE, EVERY PRAYER IS NOT GONNA MAKE UP FOR THE FACT THAT THE ONLY THING YOU HAVE LEFT IS A HOLE IN YOUR LIFE WHERE THAT SOMEBODY, YOU CARE ABOUT, USED TO BE...


∫ the road to darkness is a journey


L'automne était arrivé comme ça, d'un coup, sans même qu'elle ne puisse s'en rendre compte. Elle n'avait guère fait attention que le vert des feuilles disparaissait petit à petit pour coloré le paysage d'Irlande d'un joli brun. C'est seulement lorsqu'elle fut obligée de sortir, ce jour là, et qu'un vent frai vint lui claquer le visage et faire virevolter sa chevelure ébène, qu'elle s'en rendit enfin compte. Elle glissa alors sa main de petite fille dans la main calleuse de son grand-père. Droite comme un « I », elle regardait les Sealgairs fouiller la dépendance que son grand-père habitait. « C'est la deuxième fois cette semaine. ». Si elle était dorénavant habituée aux visites régulières des Sealgairs, elle n'était pas habituée à ce qu'ils viennent plusieurs fois dans la même semaine. Un frisson la parcouru alors que le vent se mit à souffler un peu plus dur, faisant monter l'eau à ses yeux. Si extérieurement elle paraissait des plus calme, intérieurement il y avait une tempête de révolte. Si elle connaissait la raison de l'acharnement des Sealgairs vis à vis de son grand-père, elle ne la comprenait pas. « Ils font juste leur travail tu sais. Des tombes ont étés ouvertes près d'ici, alors ils vérifient que je n'y suis pour rien. ». Dans ses yeux bleus, ont pouvait lire l'admiration qu'elle éprouvait pour son grand-père. Suileabhan lui avait déjà parlé pendant de longues heures du rejet que les nécromanciens subissaient de la part de leur pairs. Elle en avait elle-même été témoin lorsque sa propre mère lui avait demandé de ne pas passer autant de temps avec son grand-père. Mais elle, qu'il entourait d'amour, ne pouvait pas comprendre. Alors elle admirait le calme avec lequel il prenait chaque visite de cette police injuste. Et elle sentait, quelques mètres plus loin, le regard de ses parents. Un regard réprobateur. Elle en était persuadée, c'était eux qui avait appelé les Sealgairs. Y avait-il vraiment eu des tombent ouvertes ou ses parents avaient juste demandé à quelques collègues de venir, espérant qu'ils trouveraient quelque chose qui enverrait Suileabhan loin de leur fille. « Un jour je serais une Sealgairs moi aussi. Comme papa, comme maman. Sauf que moi, je ferais en sorte que tout ça s'arrête. ».La détermination se lisait dans les prunelles de la jeune femme. C'était une ambition louable, il fallait bien l'avouer, mais son grand-père n'était pas vraiment dupe, il s'avait qu'elle n'effacerait pas des siècles de tradition rien qu'avec son joli sourire. Malgré tout, il s'efforça de lui répondre d'un sourire convaincu avant de reposer son regard sur sa maison.

↭ ↭ ↭

Pas un bruit ne s'élevait de la toute petite cuisine de la dépendance, pas un bruit, sauf celui d'une plume qui gratte le papier. La tête presque posée sur la table, Ciara, de son écriture fine et délicate, notait avec intérêt les histoires que son grand-père lui racontait. Elle ne voulait pas les oublier. Et peu lui importait que dehors le soleil brille de mille feux. Peu lui importait les éclats de rires qui s'élevaient du jardin où son frère et ses sœurs s'amusaient. Elle ne voyait pas non plus les regards inquiets que son grand-père lançait par la fenêtre. A vrai dire, elle ne releva la tête que lorsqu'elle entendit la porte s'ouvrir pour laisser place à un homme imposant, aux cheveux fauve et au rictus mauvais. Son père. « Il me semblait qu'on t'avait demandé de cesser de lui bourrer le crâne avec toutes tes histoires. ». Bien qu'il la regardait, ce n'était pas à elle qu'il s'adressait, mais bien au vieil homme qui se tenait debout près d'elle. Et si son père ne l'effrayait pas autant, elle se serait certainement révoltée, au lieu de ça, elle se contenta de baisser la tête. « Ne comptes pas sur moi pour la priver de quelque chose qui l'intéresse. ». Et pour la première fois, elle avait entendu son grand-père hausser le ton. Cela lui avait été nécessaire, pour rappeler que c'était lui l'aîné ici. Le père de Ciara sembla hésiter un moment avant de faire un signe de tête à sa fille. La jeune fille aurait adoré rester encore des heures à écouter des récits tous plus passionnants les un que les autres, mais elle savait qu'il était plus sage d'obéir, ainsi elle se leva, silencieuse. « Si elle continue à passer tout son temps à écouter tes inepties et qu'elle ne s'entraine pas un peu plus, elle finira folle. Elle est déjà assez bizarre comme ça, on ne tient pas à ce qu'elle vire folle en plus. ». Et la révolte grondait dans le cœur de Ciara. On parlait d'elle comme si elle n'était pas là, comme si elle n'était encore qu'une enfant, elle qui approchait dangereusement de ses quinze ans. Une révolte qu'elle ne put, cette fois, pas contenir. Ses prunelles d'un bleu d'ordinaire si claire prirent une teinte beaucoup plus sombre, signe significatif de sa colère. Elle eu un peu de recul, se rapprochant de son grand-père tout en s'éloignant de son père. « Je m'entraine suffisamment tu sais, j'aimerais rester avec grand-père. ». Elle le savait de toutes façons, que cela n'avait rien à voir avec son entrainement, qu'il voulait juste l'éloigner de l'homme qu'il craignait et méprisait. Mais son père n'était pas un homme patient, encore moins lorsque ses enfants lui tenait tête, alors tout naturellement, il fit un pas en avant avec l'intention de prendre Ciara par le bras. Seulement sa main s'arrêta à mi-chemin et il fut incapable de la bouger plus. Un seul regard vers sa fille lui permit de comprendre. De comprendre qu'elle n'avait pas hésité à usée de son hémokinésie sur lui, figeant le sang qui coulait dans son bras. Un long échange de regards eu alors lieu entre le père et sa fille. Elle était trop fatiguée de les voir traiter son grand-père - le seul à vraiment la comprendre - comme s'il n'était qu'un moins que rien, un être à éviter, pour céder et baisser les yeux. Si bien qu'elle gagna la confrontation. Sans un mot, son père baissa les yeux et elle relâcha l'emprise qu'elle avait sur lui avant qu'il ne tourne les talons et sorte rejoindre ses autres enfants. Et c'est dans un silence presque sacré que Ciara repris sa place sur la chaise de la cuisine, prête à écouter une autre des histoire de son grand-père. Grand-père qui n'était pas bien certain de comprendre tout ce qu'il venait de se passer.

↭ ↭ ↭

L'air lui manquait et ses poumons se chargeaient de le lui rappeler à coup de douleurs lancinantes. Mais elle avait beau faire tous les efforts du monde pour aspirer de l'air, il lui était incapable de reprendre sa respiration. Ses yeux étaient embués de larmes et ses mains tremblaient comme elles n'avaient jamais tremblé auparavant. Plus qu'anéantie, elle se sentait perdue, comme au pied d'un mur infranchissable. Abandonnée aussi. Elle perdait la personne qui avait le plus compté tout au long de sa vie, comment était-elle supposée s'en remettre ? Les larmes coulèrent le long de ses joues alors qu'elle entra avec colère dans la dépendance où vivait auparavant son grand-père. L'espoir s'empara d'elle un bref instant. Et si tout ça n'avait été qu'un cauchemar ? Mais le silence pesant dans lequel était plongé la petite demeure suffit à lui prouver que non, tout ça était bien réel. De rage, d'une main, elle envoya valser les bibelots qui se trouvaient sur l'étagère tout près d'elle. Son cœur se serrait et elle n'arrivait toujours pas à faire affluer suffisamment d'air dans ses poumons. Submergée par sa douleur, elle n'entendit pas que quelqu'un approchait derrière elle, si bien qu'elle sursauta quand des bras réconfortant s'enroulèrent autour d'elle. Malgré elle, elle se débattit, elle ne voulait pas être réconfortée, parce que si elle admettait qu'elle en avait besoin, c'était admettre qu'il était mort et elle n'en était pas encore capable. Mais les bras de Gann étaient bien plus puissants que toute la force dont elle faisait preuve et elle fut bien obligée de succomber à son étreinte. Et jamais encore elle n'avait vu son frère aussi attentionné et protecteur avec elle que ce jour. Il la garda contre elle, dans une chaleur rassurante alors qu'elle déversait des torrents de larmes. « Shh... Ça va aller. Tout ira bien Ciara. Shhh. ». L’insensibilité de son frère face à la mort de leur grand-père la révolta, mais elle n'avait pas la force nécessaire pour s'en préoccuper. Rien ne serait plus pareil sans lui, mais elle était certainement la seule à qui il manquerait, alors comment Gann aurait-il pu comprendre et compatir à sa douleur ? Mais il restait une présence réconfortante et rassurante, alors c'est sans hésitation qu'elle déversa toute sa peine, accrochée à ses bras, retrouvant peu à peu ses capacités respiratoires. Mais plus rien ne serait jamais comme avant.

↭ ↭ ↭

Il l’examinait des pieds à la tête, comme si elle n'avait été qu'un vulgaire animal de compagnie. Elle se tenait face à lui, la tête haute. Elle était heureuse à cet instant de faire partie des gens de grandes tailles, ainsi, il ne pouvait pas la dominer physiquement. Et même si elle était loin de son Irlande natale, seule et blessée, elle n'en était pas pour autant faible et elle soutenait son regard chaque fois que cela lui était possible. Dans ces yeux verts émeraudes elle lisait autant de mépris que de respect. Après plusieurs minutes, il se retourna alors vers la femme âgée qui se tenait derrière eux. « Ce n'est qu'une gamine, tu ne pouvais pas me mettre avec quelqu'un de plus... de plus expérimenté! ». La femme à qui il venait de s'adresser eu alors un large sourire. Un sourire qui redonna un peu plus de confiance à Ciara, sans qu'elle ne puisse expliquer pourquoi. Il y avait quelque chose chez cette femme qui lui semblait chaleureux et réconfortant. Peut-être était-ce simplement parce qu'elle lui faisait penser à l'image que son grand-père avait dressé de sa grand-mère, disparue bien avant sa naissance. « Elle est peut-être jeune et inexpérimentée comme tu le dis, il n'empêche qu'elle en sait certainement plus que toi sur l'histoire de notre peuple ! De plus elle a l'oeil vif et la déduction facile. ». La vieille femme s'arrêta un instant pour regarder Ciara. La jeune femme se perdit presque aussitôt dans ses prunelles bleues, magnifiques, mais visiblement fatiguée. Elle  n'aurait pas su donner un âge à la femme, mais elle en était certaine, elle ne devait pas être beaucoup plus jeune que son grand-père ne l'aurait été. « De plus, elle a ça dans le sang. Ses grand-parents maternel ainsi que ses parents étaient du métier. ». Malgré les paroles encourageante, l'homme, qui lui faisait de nouveau face, ne semblait pas convaincu et une fois encore il la regarda des pieds à la tête. Il eu alors une grimace avant de soupirer et de se résigner. « J'imagine que cela devra faire l'affaire de toutes façons. ». La vieille femme eu un hochement de la tête à peine perceptible et s'effaça ensuite pour les laisser tous les deux. Il semblait frustré de ne pas pouvoir la prendre de haut et une fois encore elle remercia sa taille. Et sans un mot de plus il s'éloigna d'elle, se dirigeant vers une destination qui lui était inconnue. Novice, elle ne savait pas si elle devait le suivre ou si elle devait attendre patiemment qu'il daigne lui adresser de nouveau la parole. Elle n'eu pas vraiment le temps de s'attarder sur la question qu'il se retournait déjà, l'air agacé. « Tu comptes ramener ton petit cul de débutante aujourd'hui ou demain ? ». C'est sans un mot et avec une légère précipitation qu'elle se mit alors à le suivre. Elle aurait aimé un coéquipier plus chaleureux, qui saurait lui montrer les ficelles du métier. On n'a malheureusement pas toujours ce que l'on veut.


Dernière édition par Ciara D. Ó Daimhín le Dim 14 Juil 2013 - 21:37, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageSam 13 Juil 2013 - 17:25

Bienvenue demoiselle !! Que de sorciers aujourd'hui ! Bonne chance pour la rédaction de ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageSam 13 Juil 2013 - 17:26

C'est pas bien les sorciers, vive les Faës :siffle: arrow
Anna est magnifique, je te conseille de la garder hehe
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Ezechiel Coghlan
YOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL

avatarYOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL




Pseudonyme : maëva
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 716
Crédits : (avatar) addicted tragedy (signature) tumblr
Célébrité : gaspard ulliel
Âge du personnage : 760 ans (29)
Métier : peintre


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : neutre
Statut : bêta dominant
Capacités et inventaire :

MessageSam 13 Juil 2013 - 17:34

BIENVENUE ! Smile
J'aime beaucoup Anna. Elle est jolie comme tout Smile le principal c'est que tu sois à l'aise Smile
Un mage en plus, c'est trop cool <3


The sound of iron shocks is stuck in my head, The thunder of the drums dictates the rhythm of the falls, the number of deads, the rising of the horns, ahead. From the dawn of time to the end of days I will have to run, away ▵ ©️endlesslove.
Hunt you down eat you alive
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageSam 13 Juil 2013 - 18:04

Merci à vous :brill:.
J'ai longtemps hésité entre Faë ou Sorcier, pour être honnête. Mais Faë ça me fait trop penser à Lost Girl et j'ai peur de me mélanger les pinceaux du coup ^^. Puis franchement, les sorciers ça roxx tellement plus (a) (vous avez pas de smiley ange, c'est quoi ce bourdel? evil).
Je pense que je vais garder Anna, elle est tellement joulie et je pense qu'elle colle pas trop mal au perso que j'ai en tête (mais comme je suis une éternelle indécise, rien n'est sur).
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageSam 13 Juil 2013 - 19:30

Bienvenue bienvenue et bon courage pour la rédac de ta fifiche magic 
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 14 Juil 2013 - 12:28

Bienvenue sorcière et bon courage pour ta fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
Ezechiel Coghlan
YOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL

avatarYOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL




Pseudonyme : maëva
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 716
Crédits : (avatar) addicted tragedy (signature) tumblr
Célébrité : gaspard ulliel
Âge du personnage : 760 ans (29)
Métier : peintre


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : neutre
Statut : bêta dominant
Capacités et inventaire :

MessageDim 14 Juil 2013 - 13:30

Oh surtout que les Faës dans Lost Girl n'ont rien à voir avec les Faës sur le forum Very Happy 

Erreur réparée :  :angel2: 


The sound of iron shocks is stuck in my head, The thunder of the drums dictates the rhythm of the falls, the number of deads, the rising of the horns, ahead. From the dawn of time to the end of days I will have to run, away ▵ ©️endlesslove.
Hunt you down eat you alive
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 14 Juil 2013 - 13:36

Punaise, je ne connais pas cette série :mouah: 
Je vais peut-être regarder alors hehe
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 14 Juil 2013 - 13:42

Merci les filles :brill: 

Ezechiel: C'est bien pour ça que j'ai préféré rester à l'écart des Faës ^^.
Aaahh merci beaucoup pour cette correction  

Cermy: Tu devrais la regarder en effet, c'est super comme série :brill:. Bon, je pourrais faire ma fan girl et en faire des tonnes, mais je vais me tenir :angel2:.
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 14 Juil 2013 - 13:44

Cermy, non mais putain non, je vais faire un massacre evil
Tu peux te lâcher, tu sais :siffle:
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 14 Juil 2013 - 16:36

Ca te va tellement bien comme petit nom Cermy :angel2:, je pense que c'est foutu pour t'en débarrasser maintenant mdr.
Nan, nan, je vais me tenir encore un peu hein, on verra plus tard .
Revenir en haut Aller en bas
Una MacLean
there's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane

avatarthere's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane




Pseudonyme : purple rain ★ lisa
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 691
Crédits : avatar : swan - gif : tumblr - quote : never let me go, film
Célébrité : emilia clarke
Âge du personnage : 27 ans
Métier : Détective privé - elle s'occupe uniquement des affaires dans lesquelles sont mêlées les Outres


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Chaotique Bon
Statut : Nécromancienne
Capacités et inventaire :

MessageDim 14 Juil 2013 - 18:17

Bienvenue sur le forum, Anna est magnifique !
Je suis vraiment contente que ce forum t'ai redonné envie de jouer à nouveau dans un tel univers ^^



❝ Before the storm it was pitch black
Je pense que j'avais perçu qu'au-delà de cette ligne il y avait quelque chose de plus dur et de plus sombre et que je ne le voulais pas. Ni pour moi, ni pour aucun autres... - never let me go

Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageDim 14 Juil 2013 - 18:55

Merci :brill: 
En même temps avec un forum aussi magnifique que le vôtre, difficile de ne pas avoir envie puppy.
Revenir en haut Aller en bas
Abaigeal MacLean
i believe that after we're gone
the spirit carries on ƒ 4

avatari believe that after we're gonethe spirit carries on ƒ 4




Pseudonyme : ruines. (clarisse)
En ville depuis le : 22/12/2012
Nombre d'insultes postées : 83
Crédits : mattress hole.
Âge du personnage : 34 ans, 284 ans en réalité.
Métier : historienne.


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Ethique et Morale
Statut : Indiquez le statut, le rang, de votre personnage au sein de sa race/ Pour les sorciers, indiquez si vous êtes mage, médium ou nécromancien(ne)
Capacités et inventaire :

MessageLun 15 Juil 2013 - 8:51

Bienvenue chère mage I love you
Revenir en haut Aller en bas
Una MacLean
there's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane

avatarthere's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane




Pseudonyme : purple rain ★ lisa
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 691
Crédits : avatar : swan - gif : tumblr - quote : never let me go, film
Célébrité : emilia clarke
Âge du personnage : 27 ans
Métier : Détective privé - elle s'occupe uniquement des affaires dans lesquelles sont mêlées les Outres


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Chaotique Bon
Statut : Nécromancienne
Capacités et inventaire :

MessageLun 15 Juil 2013 - 20:39

On te valide avec grand plaisir, ta fiche est génial. J'ai beaucoup aimé ton histoire, j'ai faillis pleurer pendant la première anecdote puppy Je veux être amie avec Ciara moi ! xd

Juste une chose, les médiums n'ont pas le don de télékinésie ^^



❝ Before the storm it was pitch black
Je pense que j'avais perçu qu'au-delà de cette ligne il y avait quelque chose de plus dur et de plus sombre et que je ne le voulais pas. Ni pour moi, ni pour aucun autres... - never let me go

Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageLun 15 Juil 2013 - 21:11

Merci puppy Mais faut pas pleurer voyons :porno:. Et Ciara se fera un plaisir d'être l'amie de Steppe et de défendre ses droits!
Je vais changer ça pour la télékinésie alors.
Par contre du coup vous devriez corriger dans la description des types de sorciers dans la description des groupes.

Citation :
la nature des autres pouvoirs qu'ils maîtrisent diffère selon l'individu. Cela va des prémonitions, à la télépathie, télékinésie, la persuasion ou encore la création d'illusions...
Revenir en haut Aller en bas
Una MacLean
there's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane

avatarthere's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane




Pseudonyme : purple rain ★ lisa
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 691
Crédits : avatar : swan - gif : tumblr - quote : never let me go, film
Célébrité : emilia clarke
Âge du personnage : 27 ans
Métier : Détective privé - elle s'occupe uniquement des affaires dans lesquelles sont mêlées les Outres


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Chaotique Bon
Statut : Nécromancienne
Capacités et inventaire :

MessageLun 15 Juil 2013 - 21:15

Ah l'oublie ! Merci de nous l'avoir fait remarqué, c'est modifié ^^
YEAH elles vont créer un syndicat et tout xd



❝ Before the storm it was pitch black
Je pense que j'avais perçu qu'au-delà de cette ligne il y avait quelque chose de plus dur et de plus sombre et que je ne le voulais pas. Ni pour moi, ni pour aucun autres... - never let me go

Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageLun 15 Juil 2013 - 21:20

Mais derien Wink.
Oui, le SDLDN. Syndicat de libération des nécromanciens mdr.
Revenir en haut Aller en bas
Ezechiel Coghlan
YOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL

avatarYOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL




Pseudonyme : maëva
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 716
Crédits : (avatar) addicted tragedy (signature) tumblr
Célébrité : gaspard ulliel
Âge du personnage : 760 ans (29)
Métier : peintre


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : neutre
Statut : bêta dominant
Capacités et inventaire :

MessageLun 15 Juil 2013 - 21:55

J'ai littéralement bu ta fiche Smile Excellent personnage en effet I love you 


The sound of iron shocks is stuck in my head, The thunder of the drums dictates the rhythm of the falls, the number of deads, the rising of the horns, ahead. From the dawn of time to the end of days I will have to run, away ▵ ©️endlesslove.
Hunt you down eat you alive
Revenir en haut Aller en bas
“ Contenu sponsorisé







Message

Revenir en haut Aller en bas
 

The stories we love best live in us forever

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The stories we love best live in us forever
» [Love Live ! School Idol Project] Présentation
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∫ burn your life now :: anciennes fiches-