Partagez | 
 

 “ éblouie par la nuit à coup de lumière mortelle „

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Una MacLean
there's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane

avatarthere's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane




Pseudonyme : purple rain ★ lisa
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 691
Crédits : avatar : swan - gif : tumblr - quote : never let me go, film
Célébrité : emilia clarke
Âge du personnage : 27 ans
Métier : Détective privé - elle s'occupe uniquement des affaires dans lesquelles sont mêlées les Outres


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Chaotique Bon
Statut : Nécromancienne
Capacités et inventaire :

MessageLun 8 Juil 2013 - 20:24



Úna Steppe MacLean
No home, don't want shelter No calm, nothing to keep me from the storm And you can't hold me down, 'cause I belong to the hurricane It's going to blow this all away

âge
27 ans
origine(s)
écossaise
orientation
chaotique bon
magie
nécromancienne
niveau
3




∫ funeral of hearts and a plea for mercy

Nom + MacLean est le nom de son père, connu pour son rôle dans la guerre et plus encore pour ses crimes. Il est difficile de le porter mais qu'importe, pour rien au monde elle le changerait. Prénom(s) + Son premier prénom, Úna, était populaire à l'époque du moyen âge. Une période qui a bercé son enfance et pendant laquelle sa mère a vécu. Originaire d’Irlande et signifiant " agneau ", il est clair qu'il ne sera jamais employé pour décrire la jeune femme qui en aime cependant la sonorité. Steppe, est une pure invention de ses parents adeptes de l'originalité. Métier + Elle est détective privée et s'occupe essentiellement d'affaires concernant les Outres. Una est souvent contactée par ces derniers mais il arrive que des Normes s'adressent à la jeune femme, conscients ou non de l'existence des créatures surnaturelles. La plupart du temps ils sont désespérés car personne ne croit à leur version des faits. Allégeance + Si elle respecte le Haut Conseil et la justice qu'il incarne dans le monde Sorcier, cela ne veut pas dire que la jeune femme approuve toutes ses décisions et ses méthodes. De par son statut de nécromancienne, elle a appris très tôt à rester loin de sa vue tout en lui donnant une impression de contrôle sur sa personne. Elle se plie donc aux règles sans toutefois hésiter à les bafouer si la situation le lui permet et l'exige. Ceci, dans un but juste. Du moins à ses yeux puisque la sorcière s'est forgée son propre code de conduite. Traits de caractère + Fidèle, l'amitié et la famille représentent beaucoup pour elle. Una est d'ailleurs très protectrice avec les personnes qui lui sont chères. Grande-gueule, casse pied et franche, elle manque parfois de tact au profit de la vérité. Courageuse et intrépide, son impulsivité est à double tranchant celons les situations. Heureusement elle s'adapte rapidement et semble improviser avec brio. Incroyablement méfiante et sur la défensive, la jeune femme a bien du mal à accorder sa confiance. Passionnée et Bornée, il est pratiquement impossible de lui faire changer d'avis quand elle a pris sa décision. Elle a un réel problème avec la ponctualité et manque souvent d'organisation, ce qui n'est bizarrement pas le cas quand il s'agit de survie.


∫ You are the witness of change

NIVEAU 1 + Enchantement, médiumnité, Réanimation
NIVEAU 2 + Télékinésie, champ de force
NIVEAU 3 + Toxicité, Manipulation empathique
NIVEAU 4 + Chimères

maîtrise : Ayant depuis sa plus tendre enfance suivit un entraînement ardu, la jeune femme peut aujourd'hui se targuer de posséder une maîtrise irréprochable de ses pouvoirs. Les cours dispensés par sa mère des heures durant, avaient pour but d'apprendre à sa fille la rigueur. A ses yeux, l'excellence était ce qui lui permettrait de prendre conscience des dangers qui planent aux dessus des nécromanciens, et de ne jamais se perdre dans la magie noire. Una ne fait cependant pas preuve de perfection dans tous les domaines. La jeune femme n'a jamais su voir et dialoguer correctement avec les âmes errantes, sans doute car elle ne le souhaitait pas. De même, son pouvoir de toxicité étant nouveau voir capricieux, son utilisation laisse à désirer ce qui provoque des accidents. Quant à sa capacité de manipulation empathique, elle ne s'est pas encore rendue compte de son apparition.


∫ when you came in, the air went out

La jeune femme a appris à ne pas se reposer uniquement sur ses pouvoirs pour se défendre. Habile pour le combat au corps à corps, elle est ceinture marron de jujitsu.
Sa mère lui a également enseigné le maniement des armes blanches. Aujourd'hui, Una possède une collection impressionnante de poignards et ne sort jamais sans une dague ou un cran d'arrêt sur elle.
Elle a relevé son premier cadavre seule et sans assistance à l'âge de 13 ans sous la surveillance d'Abaigeal et Leopold.
Elle est ambidextre.
Si la jeune femme n'apprécie guère les armes à feu, elle saura très bien s'en servir en cas de besoin. Surtout lorsque l'on se retrouve devant plus fort que soi, genre un loup de deux mètres bien décidé à vous bouffer. Dans ce cas précis elle vénère les balles en argent.
Aventureuse et casse-cou, elle ne supporterait pas d'être l'heureuse propriétaire d'une petite vie calme.  
Elle essaye souvent d'établir un plan quand c'est le cas, ou au cours de ses investigations, et de s'y tenir. Mais la situation finit toujours par dégénérer. Vraiment, ce n'est pas de sa faute mais celle d'abrutis qui ne lui facilitent pas la tâche.
C'est sans doute toutes ces conneries qui ont développés sa paranoïa concernant la sécurité. Du coup, elle ne dort jamais sans avoir une arme ou deux à portée de main. Quand on fourre son nez partout, on a tendance à se mettre les gens à dos.
C'est vrai, Una est incroyablement douée pour se foutre dans la merde. Qu'elle le veuille ou pas, qu'elle ouvre la bouche ou non. Il faut bien avouer qu'elle a l'insulte facile.
Éternelle sarcastique dotée d'un humour noir à toutes épreuves, elle éprouve le plus grand mal à la fermer. Sa grossièreté n'arrangeant en rien les choses.
Franche, la jeune femme déteste le mensonge. A part lorsqu'elle doit l'utiliser dans le cadre de son métier, ce qui arrive souvent.
Elle est passée maître dans l'art d’infiltrer les différents milieux et de s'inventer un personnage pour mener à bien ses enquêtes.
La plupart du temps elle dort le jour et vit la nuit. Elle n'a besoin que de quatre à cinq heures de sommeil pour reprendre des forces.
Una est du genre à s'accrocher très fort quand elle a décidé quelque chose. Et pis encore, à ne pas s'arrêter tant qu'elle n'est pas satisfaite.
Elle mène la vie dure à la galanterie et à tous les hommes qui voient les femmes comme de pauvres petites choses en sécurité qu'à l'intérieure d'une maison entourée d'une belle barrière blanche. Ouvrez-lui la portière, portez-lui ses sacs et prenez ainsi le risque de la voir piquer une crise.
Elle gagne sa vie en aidant les autres et en intervenant dans des histoires qui sentent l'Outre à plein nez. Una suit ses propres règles, respecte ce qu'elle pense valoir le coup d'être respecté, le tout en restant neutre. Le monde n'est ni blanc, ni noir mais fait d'une multitude de gris.
La jeune femme est très fidèle. La famille et l'amitié sont des valeurs importantes à ses yeux. Lorsqu'elle vous ajoute sur la liste des personnes à protéger, alors vous pourrez toujours compter sur son soutien et sa présence. Quoiqu'il arrive.
Elle se fiche complètement du regard des autres et de ce que les gens pensent.
Elle n'accorde pas facilement sa confiance. Si elle fait l'effort de paraître chaleureuse alors qu'elle ne vous connaît pas, la jeune femme préférera attendre de vous cerner avant d’émettre un jugement.
A force de vivre en Angleterre, on oublie le café et on passe du côté obscure de la force en ne buvant que du thé. Au réveil, elle est incapable de dire ou faire quoique se soit de censé avant d'avoir consommé ce breuvage dans son mug décoré de moustaches. Oui, elle aime les tasses originales ornées de dessins et d'inscriptions.

Infos en +

Début du rp En Ecosse depuis deux jours suite à une demande pressante de sa mère, qui depuis, a disparue et ne lui donne plus de nouvelle.
Famille Eoin et Gaella Coghlan tiennent le rôle d'oncle et de tante. Caleb Coghlan est naturellement passé du grand frère au petit frère. Leopold Harris est devenu son parrain au fils des années. Ella Harris est une cousine, voir une sœur de cœur.
Nouvelle Aube Elle a intégré la secte en 2012 pour retrouver une mage. La jeune femme y est restée pendant 6 mois avant de retrouver la raison et de prendre les jambes à son coup.


∫ let's play the blame game

Pseudonyme + Purple rain ou Lisa, à vous de choisir Âge + 23 ans ma poule Fréquence de connexion + Tous les jours ! Groupe + Sorciers, nécromancienne (parce qu'être maudite et détestée de tous c'est la classe) Crédits + BANNIÈRES © STORMBORNS - CITATIONS © ANNIE LENNOX, PULP FICTION - AVATAR © GENTLE HEART


Dernière édition par Una MacLean le Ven 27 Mar 2015 - 16:52, édité 67 fois
Revenir en haut Aller en bas
Una MacLean
there's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane

avatarthere's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane




Pseudonyme : purple rain ★ lisa
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 691
Crédits : avatar : swan - gif : tumblr - quote : never let me go, film
Célébrité : emilia clarke
Âge du personnage : 27 ans
Métier : Détective privé - elle s'occupe uniquement des affaires dans lesquelles sont mêlées les Outres


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Chaotique Bon
Statut : Nécromancienne
Capacités et inventaire :

MessageLun 8 Juil 2013 - 20:25

Si tu savais comme moi te servir d’une savonnette
ta serviette aurait pas l’air d’un tampax !



Londres ☆ 2012
avec Etarlàm

L'ombre informe enserre sa gorge qui semble prise dans un étau. L'être lui coupe le souffle en se nourrissant de son énergie vitale. Ses forces lui échappent et tourbillonnent au sein d'un ennemi qui se renforce et contre lequel la jeune femme ne peut rien. Les larmes que la sorcière a versé plus tôt sont sèches sur ses joues pâles. Puis la pression s'évanouie subitement pour la laisser s'écraser sur le parquet sombre de sa petite chambre. Ironiquement, l'air qui s'engouffre à nouveau dans ses poumons et gonfle sa poitrine la meurtri presque autant que son absence. Je suis... Déçu Una. Son prénom résonne comme une insulte à ses oreilles. On hésite pour finalement l'écorcher, le cracher. La jeune femme tremble mais se redresse tant bien que mal. Une fois sur les genoux elle tangue quelque peu en croisant le regard dur d'Etarlàm. Le Faë l'a domine de toute sa hauteur, l'écrase de sa superbe. De lui n'émane plus aucun pouvoir, aucune séduction. La colère se tapie à l'intérieur du monstre qui n'a guère envie de jouer avec sa proie. Si elle frissonne, sujette à de nombreuses émotions contradictoires, elle ne cède pourtant pas. Sa peur ? Una la lui cache même si personne n'est dupe. Ici, maintenant, c'est une épreuve de force pour survivre à cette nuit. Je vois ça. Jusque là invisible pour la jeune femme qui s’évertuait à l'ignorer, Cillian lui rappelle sa désagréable présence en s’esclaffant. Non pas qu'il s'amuse de son ironie, plutôt de la situation. Il prend son pied car il sait que plus rien ne pourra la sauver, qu'elle souffrira et qu'il sera autoriser à ne pas en perdre une miette. Le genre de psychopathe que l'on porte tous dans notre cœur. Un sorcier au rabais. Un rebut de la société obligé de bouffer de la chair pour vous montrez à quel point il est terrifiant. A son arrivée elle avait fait des recherches sur lui, découvrant son penchant pour les blondes, cinq corps par an. Il était le parfait petit soldat en somme, tout ce que désirait Etarlàm. Ce dernier s'accroupit et se cale sur ses talons. Crois moi tu n'as pas envie de tester ma patience.  Oh elle te croit. Elle sait qui tu es, ce que tu as fait et ce que tu fais. Elle s'est prise une belle baffe en pleine gueule la sorcière. Elle est vite redescendue sur terre comme si ces huit derniers mois n'avaient pas existé. Comme si elle n'avait pas fait l'erreur de se laisser embobiner par une secte et de se laisser envoûter par un Faë. Idiote qu'elle est. Tu l'as tué à cause de moi c'est ça ? Pour me donner une leçon. Il soupire et ses longs cils papillonnent, se pose sur la décoration inexistante de la pièce. Comment un visage si doux pouvait-il cacher autant de cruauté ? Rester de marbre, presque au bord de l'ennuie pendant qu'une innocente agonise sous les griffes d'un Homme gris ? Teresa avait à peine dix sept ans, elle était la raison même de sa venue. Una devait la retrouver et la ramener à ses parents. Comment leur annoncer sa mort ? En aurait-elle seulement la possibilité... Je n'oublierais jamais. Tu m'as menti. Au début seulement. Elle murmure. Ça lui coûte de l'avouer, de mettre des mots sur ses fautes. Tu vas oublier car tu vas cesser d'exister. Le Faë  emprisonne le menton de la jeune femme d'une main et de l'autre, promène le bout de ses doigts sur sa gorge. Mais ce ne sera pas de mes mains. Etarlàm s'écarte brusquement et sort de la pièce. La nécromancienne reste immobile jusqu'à ce que ses dernières paroles fassent leur chemin. Le cœur au bord des lèvres, elle comprend que Cillian est en charge de son exécution. Un ultime coup bas. C'est qu'elle en rigolerait presque. Il arbore une expression de profonde satisfaction, son sourire lui promet une mort lente et douloureuse. Tu n'es pas mon genre, mais j'attends depuis un bon moment l'autorisation de te faire mal. Dépouillé de ses pouvoirs, le sorcier n'en est pas moins dangereux. Sa consommation quotidienne de chair lui procure une force beaucoup plus développée qu'un humain lambda. Et Una a parfaitement conscience d'être trop faible pour user de ses capacités, Etarlàm avait veillé à la vider de son énergie avant de jouer la carte de l'abandon. Ses chances de survie sont infimes mais décuplées par sa rage de vivre. Dans un soupire elle cherche le bord de l'hideuse et tant critiquée commode pour se redresser. Tu sais, j'ai toujours pensé que si tu as une aussi grande gueule, c'est pour compenser la taille minuscule de tes couilles. Ou alors est-ce parce que tu es totalement impuissant ? Sa provocation a peine achevée l'imbécile sur jette sur la nécromancienne. Si certaines personnes sont prévisibles, elle n'allait pas s'en plaindre aujourd'hui. Lorsque Cillian arrive sur elle, Una se sert de son élan à son avantage. Elle lui saisit le bras gauche qu'elle fait passer par dessus son épaule, positionnant ainsi son dos contre son ventre, pivote et le plaque au sol. Surprit, il écarquille les yeux d'incompréhension sans même penser à réagir. C'est en remerciant la stupidité de l'homme et son manque d'entraînement qu'elle sort son poignard dissimilé sous sa manche. De toutes ses forces, la jeune femme l'enfonce dans sa poitrine. Sous les côtés et droit vers le cœur palpitant de vigueur. Étourdie, Una se relève en fixant le corps encore chaud à ses pieds. Il n'a pas crié, juste émit un horrible gargouillement.  Les secondes s'écoulent avant qu'elle ne sente l'âme se détacher de son enveloppe charnelle. Alors seulement elle reprend son souffle et s'échappe à son tour. La liberté a un goût amer dans sa bouche.


Invernes ☆ 2014
avec Ezechiel

L'aube pointe le bout de son nez et commence à éclairer le manoir de ses timides rayons orangés. Le sommeil la fuyant, c'est dans la cuisine flambant neuve et inutilisée que la jeune femme s'est réfugiée. Par la fenêtre elle observe la nature s'éveiller doucement. Comme une enfant elle compte les gouttes de rosée qui ornent les pétales des primevères. Cela l'empêche de trop penser aux sujets qui fâchent. Comme les raisons inconnues de son départ précipité sur une demande de sa mère. Un simple mot rédigé à la hâte et glissé sous sa porte. Ou encore le silence obstinant d'Eoin et Gaella qui l'attendaient de pied ferme à l'aéroport. Le ronronnement de la bouilloire la tire finalement de ses songes. Elle ouvre le placard distraitement, tend la main et suspend son geste. Una éclate de rire en constatant que de nouveaux mug viennent compléter la collection qui lui est destinée. Après un moment de réflexion, elle opte pour celui qui porte l'inscription I'm silently judging you. Elle sursaute quand la porte du frigo se referme dans un claquement sec. Le thé à la menthe qu'elle était en train de porter à ses lèvres se déverse sur son pull, lui cramant la main au passage. Dans un flot d'injures la jeune femme attrape une éponge, plus pour se donner une contenance que pour réparer les dégâts. Elle s'en veut de ne pas l'avoir sentis approcher, d'avoir baissé sa garde au point de se faire passer pour une idiote. Même dans son petit appartement en Angleterre, Una n'était jamais aussi sereine qu'au Manoir des Coghlan. Bonjour. Ou pas. Comme on pouvait s'y attendre, aucune réponse ne vint. Ezechiel, le seul membre de la famille qu'elle n'avait jamais rencontré, l'ignore superbement, trop occupé à jeter le morceau de viande qui saura contenter sa faim dans une assiette qui menace de se briser. Levant les yeux au ciel, elle s'assoit à la petite table juste en face de lui. La sorcière observe quelques temps le loup mastiquer sa viande crue avant de secouer la tête d'un air entendu et de beurrer sa tartine. Elle est consciente que les grognements et le sang visent à la déstabiliser, à la tester. Mais elle côtoie les Lycanthropes depuis sa plus tendre enfance et de part son métier, avait assisté à des choses bien pires. On m'avait dit que tu étais spécial mais pas que tu mangeais encore comme un chiot. Ce n'est certainement pas la chose la plus intelligente à dire à un loup aussi impulsif et violent qu'Ezechiel. Cependant, elle n'avait pu s'en empêcher. Pourquoi serait-il le seul à pouvoir se montrer désagréable ? Il bougea trop vite pour qu'elle le vit et se retrouva grondant à l'oreille de la jeune femme avant même que sa chaise ne touche le sol. Consciente du danger, Una se fige et retient son souffle. Son cœur bat la chamade tandis que l'adrénaline cours dans ses veines. Le couteau à bout rond qu'elle tient dans sa main droite ne lui sera d'aucune utilité mais son contact froid l'a rassure tout de même. Alors elle recommence à respirer, son sourire n'exprime aucune moquerie ni ironie. Son corps se détend contre la bras du Lycanthrope qui lui barre le dos. Docilement, elle lui expose sa nuque. Les secondes semblent s'éterniser puis Ezechiel se retire brusquement, emportant avec lui son odeur forte de peinture. Quelle rencontre intéressante.


Dernière édition par Una MacLean le Sam 31 Jan 2015 - 22:36, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ezechiel Coghlan
YOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL

avatarYOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL




Pseudonyme : maëva
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 716
Crédits : (avatar) addicted tragedy (signature) tumblr
Célébrité : gaspard ulliel
Âge du personnage : 760 ans (29)
Métier : peintre


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : neutre
Statut : bêta dominant
Capacités et inventaire :

MessageJeu 15 Jan 2015 - 23:35

Genre... Mais genre quoi...
Il va la bouffer toute crue et elle se retrouvera bien con quand elle aura plus d'bras ! touffi touffi





The sound of iron shocks is stuck in my head, The thunder of the drums dictates the rhythm of the falls, the number of deads, the rising of the horns, ahead. From the dawn of time to the end of days I will have to run, away ▵ ©️endlesslove.
Hunt you down eat you alive
Revenir en haut Aller en bas
“ Invité
Invité
avatar






MessageVen 16 Jan 2015 - 12:27

ENFIN la voilà, cette fiche.
Il était temps sale rebelle !!
(superbe bannière au passage)
Que dire que dire, si ce n'est que j'ai vraiment hâte d'avoir un susu Una/Eze (héhéhéhéhéhéh) et puis surtout, hâte de la voir tout simplement évoluer sous nos yeux. huuuu
Revenir en haut Aller en bas
Una MacLean
there's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane

avatarthere's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane




Pseudonyme : purple rain ★ lisa
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 691
Crédits : avatar : swan - gif : tumblr - quote : never let me go, film
Célébrité : emilia clarke
Âge du personnage : 27 ans
Métier : Détective privé - elle s'occupe uniquement des affaires dans lesquelles sont mêlées les Outres


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Chaotique Bon
Statut : Nécromancienne
Capacités et inventaire :

MessageDim 18 Jan 2015 - 11:00

Pas d'bras, pas d'chocolat

En fait elle était là depuis le début mais comme apparemment je n'ai pas d'amis... crycry En tout cas j'ai hâte de rp aussi, merci mon ampoule préférée que je préfère ^^



❝ Before the storm it was pitch black
Je pense que j'avais perçu qu'au-delà de cette ligne il y avait quelque chose de plus dur et de plus sombre et que je ne le voulais pas. Ni pour moi, ni pour aucun autres... - never let me go

Revenir en haut Aller en bas
Ezechiel Coghlan
YOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL

avatarYOU END UP FINDING THAT YOU HAUNT YOUR OWN LIFE + HOWL




Pseudonyme : maëva
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 716
Crédits : (avatar) addicted tragedy (signature) tumblr
Célébrité : gaspard ulliel
Âge du personnage : 760 ans (29)
Métier : peintre


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : neutre
Statut : bêta dominant
Capacités et inventaire :

MessageSam 31 Jan 2015 - 23:20

VALIDATION SUPRÊME ! DIEU EST AVEC NOUS !
va répondre au rp maintenant


The sound of iron shocks is stuck in my head, The thunder of the drums dictates the rhythm of the falls, the number of deads, the rising of the horns, ahead. From the dawn of time to the end of days I will have to run, away ▵ ©️endlesslove.
Hunt you down eat you alive
Revenir en haut Aller en bas
Una MacLean
there's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane

avatarthere's a ghost in my lungs and it sighs in my sleep ★ hurricane




Pseudonyme : purple rain ★ lisa
En ville depuis le : 03/11/2011
Nombre d'insultes postées : 691
Crédits : avatar : swan - gif : tumblr - quote : never let me go, film
Célébrité : emilia clarke
Âge du personnage : 27 ans
Métier : Détective privé - elle s'occupe uniquement des affaires dans lesquelles sont mêlées les Outres


MANUSCRIT D’ÉMERAUDE
Orientation : Chaotique Bon
Statut : Nécromancienne
Capacités et inventaire :

MessageDim 1 Fév 2015 - 18:18

Mais... je... je... nanmaisho

Oui chef cracra



❝ Before the storm it was pitch black
Je pense que j'avais perçu qu'au-delà de cette ligne il y avait quelque chose de plus dur et de plus sombre et que je ne le voulais pas. Ni pour moi, ni pour aucun autres... - never let me go

Revenir en haut Aller en bas
“ Contenu sponsorisé







Message

Revenir en haut Aller en bas
 

“ éblouie par la nuit à coup de lumière mortelle „

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» “ éblouie par la nuit à coup de lumière mortelle „
» Coup critique / Critical hit
» Le coup marketing de Leslie Voltaire ; un coq comme symbole électoral
» Coup raté, coup réussi, — “coup d’Etat” sans Etat
» Coup d’État en Haïti « revisité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∫ burn your life now :: i'm feeling good-